09/02/2021 07:42
Le ministère cambodgien de l’Agriculture, de la Sylviculture et de l’Aquaculture a publié lundi 8 février un communiqué de presse pour répondre à la décision prise le 8 janvier de suspendre l'importation de quatre types de pangasius en provenance de pays voisins, dont le Vietnam.
>>Signature d’un protocole d’accord Vietnam - Cambodge
>>Le dirigeant cambodgien félicite le Vietnam

Transformation de pangasius pour l'exportation.
Photo : VNA/CVN

Le 19 janvier, le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, a envoyé une lettre au ministre cambodgien du Commerce, Pan Sorasak, affirmant que les lots de poisson-chat exportés du Vietnam n’avaient pas été acceptées par la Douane cambodgienne et avaient été renvoyées.

L'interdiction d'importer a montré des signes allant à l'encontre de l'esprit de libéralisation commerciale de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et de la Communauté économique de l'ASEAN, dont les deux pays sont membres, a-t-il déclaré.

Dans le communiqué de presse, le ministère cambodgien de de l’Agriculture, de la Sylviculture et de l’Aquaculture, a déclaré qu’il continuerait de recueillir les opinions de l’Association cambodgienne d’aquaculture, des importateurs et exportateurs et des agences concernées qui sont les partenaires commerciaux du Cambodge pour élaborer et reconnaître les normes techniques.

Lê Biên Cuong, chef du Service des affaires commerciales du Vietnam au Cambodge, a déclaré lundi 8 février à l'Agence Vietnamienne d’Information que la partie cambodgienne avait montré sa bonne volonté et sa réponse active.

Le Cambodge envisagerait d'imposer des mesures techniques non tarifaires supplémentaires dans l'importation de de quatre types de pangasius, y compris des certificats d'origine et de qualité des produits, a-t-il déclaré.

Selon le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, ces dernières années, le Vietnam a exporté annuellement environ 60 millions d’USD de produits aquatiques vers le Cambodge. Bien que le Cambodge ne soit pas un marché majeur de produits aquatiques vietnamiens, sa demande d'importation stable a contribué de manière significative au développement du commerce transfrontalier, ainsi qu'à la création d'emplois et de revenus pour les résidents locaux.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.