25/02/2020 17:29
Le Premier ministre cambodgien Hun Sen s’est engagé le 24 février à appliquer un congé fiscal en faveur des usines de confection qui souffrent de la perturbation des chaînes d’approvisionnement due à l’épidémie de COVID-19 et à des tarifs plus élevés après le retrait de l'UE des préférences commerciales pour ce pays.
>>COVID-19 : tous les croisiéristes du MS Westerdam ont quitté le Cambodge
>>L’OMS remercie le Cambodge pour son accueil du paquebot de croisière MS Westerdam

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les restrictions de voyage et les quarantaines en Chine ont frappé le mouvement des marchandises, le manque de matières premières en provenance de Chine se répercutant sur toute la chaîne d'approvisionnement mondiale.

Cette perturbation fait les pressions supplémentaires sur le secteur cambodgien de confection qui se prépare à la perte de 20% des préférences commerciales dont ce pays bénéficie dans le cadre du programme "Tout sauf les armes - TSA" appliqué par l'Union européenne pour 48 pays les plus pauvres du monde.

Le retrait de ces préférences tarifaires et leur remplacement par les droits de douane standards de l’UE, concerne certains produits de confection, certaines chaussures, le sucre et tous les produits de voyage. Le tarif standard pour les vêtements est de 12%. Le montant concerné par ce retrait représente environ un cinquième des exportations annuelles du Cambodge vers l’UE, soit un milliard d’euros (1,1 milliard de dollars).

Les exportations totales du Cambodge vers l'UE en 2018 ont atteint 5,9 milliards USD, soit plus du double du niveau de 2013. Face à cette situation, le Premier ministre Hun Sen a déclaré que toutes les usines fortement touchées par l’épidémie de COVID-19 ou la suspension de TSA bénéficieront d'un congé fiscal de six mois.

Le gouvernement aiderait à payer un salaire partiel aux travailleurs en cas d'arrêt de la production. Lorsque les usines suspendront leurs activités, elles paieront 40% du salaire minimum actuel à leurs travailleurs, tandis que le gouvernement versera aux travailleurs 20% supplémentaires. Par conséquent, au total, les travailleurs toucheront 60% de leur salaire actuel.

Le Premier ministre s’est également engagé à accorder une exonération fiscale aux hôtels et pensions pendant 4 mois pour les aider à compenser les pertes en raison de l’épidémie de COVID-19.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).