28/07/2020 23:43
Le Cambodge renforcera le contrôle des vols entrants dans le pays, après la suspension temporaire des vols à destination de la Malaisie et de l'Indonésie à partir du 1er août, a rapporté le porte-parole du ministère cambodgien de la Santé, Or Vandine.

À Phnom Penh (Cambodge), le 10 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon le le porte-parole du ministère cambodgien de la Santé, Or Vandine, la Malaisie et l'Indonésie sont des pays que la plupart des Cambodgiens choisissent comme sites de transit à leur retour au pays depuis les États-Unis, la France, les Philippines, l'Arabie saoudite, la Russie, l'Égypte et le Mali, ce qui entraîne une augmentation soudaine du nombre de cas de COVID-19 au Cambodge.

Ces deux derniers mois, le nombre d'arrivées à l'aéroport international de Phnom Penh était environ 1.000  personnes par jour, contre seulement 160 par jour en avril et mai. La suspension des vols depuis ces pays vise à réduire le risque d'infection au COVID-19 dans la communauté cambodgienne, a-t-il expliqué.

Le ministère cambodgien de la Santé a mis en garde contre la possibilité de propagation du COVID-19 dans la communauté alors que les gens multiplient les voyages en famille et les visites pendant les vacances d'août. Le Cambodge a détecté le 28 juillet au matin un nouveau cas de contamination au coronavirus, portant le nombre total à 226, dont 147 guéris.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.