20/04/2020 19:17
Le gouvernement cambodgien est optimiste sur une relance économique en forme de V, après la pandémie de COVID-19, contrairement aux prévisions d’une reprise en forme de U des experts, a déclaré la semaine dernière son porte-parole Phay Siphan.
>>Les activités du secteur de l'aviation du Cambodge diminuent de 90%
>>BM : les piliers économiques du Cambodge sont instables en raison du COVID-19

Au port cambodgien de Sihanoukville. Photo : VNA/CVN

Le porte-parole du gouvernement cambodgien, Phay Siphan, cité par le journal Khmer Times, a déclaré que le tourisme connaîtra une reprise rapide et les voyageurs étrangers afflueront au Cambodge connu pour sa gentillesse d’avoir autorisé le paquebot de croisière MS Westerdam à accoster dans le port de Sihanoukville à la mi-février plusieurs jours d’errance dans les eaux de la région en raison des craintes liées au nouveau coronavirus.

D’autres experts ont cependant estimé que l’économie du royaume devrait prendre deux ans pour retrouver son niveau d’avant-crise, indiquant que le tourisme a subi de plein fouet les conséquences économiques de la propagation du virus alors que le secteur est capital pour la bonne santé de l’économie cambodgienne.

Les recettes touristiques du Cambodge ont atteint 4,92 milliards d'USD en 2019, soit une augmentation de 13% en glissement annuel. Le tourisme a contribué l’an dernier pour 12,1% au produit intérieur brut du Cambodge, selon le rapport du ministère du Tourisme publié le 26 février.

D’après les dernières estimations du Fonds monétaire international, le Cambodge devrait voir son économie se contracter de 1,6% en 2020, à cause de l’impact sans précédent de la pandémie sur la région Asie-Pacifique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.