21/10/2020 17:14
Le Cambodge est prêt à signer le Partenariat économique régional global (RCEP) qui devrait être signé le mois prochain lors du Sommet du RCEP à l'occasion du 37e Sommet de l'ASEAN au Vietnam à la mi-novembre, a déclaré le 20 octobre le ministre cambodgien du Commerce, Pan Sorasak.
>>Les ministres du RCEP exhortent l'Inde à reprendre les négociations
>>Les partenaires s'apprêtent à conclure l’accord RCEP en novembre

Le ministre cambodgien du Commerce, Pan Sorasak, lors de la 11e réunion ministérielle du RCEP.
Photo : Phnom Penh Post/CVN

Les experts ont déclaré que l'accord ouvrirait une multitude de nouvelles opportunités de marché d'exportation pour le Cambodge et accélérerait l'afflux d'investissements régionaux.

S'exprimant lors de la 11e réunion ministérielle du RCEP tenue virtuellement la semaine dernière, le ministre cambodgien a déclaré que tous les ministres des pays membres de l'ASEAN présents à la réunion ont reconnu les progrès accomplis vers le RCEP.

Les ministres de l'ASEAN appréciaient hautement les efforts du comité des négociations et du groupe de travail sur les affaires juridiques qui ont achevé leurs travaux comme prévu malgré les défis posés par la pandémie de COVID-19, a-t-il affirmé, notant que les ministres de l'ASEAN avaient convenu de  signer le RCEP d'ici la fin de l'année dans l'espoir qu'il créerait un cadre de partenariat plus moderne, plus large et plus efficace au bénéfice des intérêts économiques de chaque membre grâce à l'expansion du commerce régional et des investisseurs.

Hong Vanak, chercheur en économie à l'Académie royale du Cambodge, a déclaré que le RCEP était une plate-forme que l'ASEAN préparait depuis des années.

Le RCEP est un projet d’accord de libre-échange entre les dix États membres de l’ASEAN et six partenaires : la Chine, le Japon, l’Inde, la République de Corée, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. L'Inde s'est retirée des négociations du RCEP l'année dernière. Quinze pays ont convenu de signer le RCEP en novembre 2019.

Le RCEP est appelé à devenir le plus grand accord de libre-échange du monde, comprenant 15 pays membres et engageant plus de 2,2 milliards de personnes, soit 30% de la population mondiale, a rapporté The Nation de Thaïlande.

Le Produit intérieur brut (PIB) combiné des États membres du RCEP était de 25.600 milliards d'USD l'année dernière, soit 29,3% du PIB mondial, et leur commerce combiné s’élevait à plus de 10.400 milliards d'USD, soit 27,4% du commerce mondial.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.