07/07/2018 23:12
Les 20 partis politiques ont officiellement lancé samedi matin 7 juillet la campagne électorale de 21 jours pour les élections législatives cambodgiennes de la 6e législature du 29 juillet prochain.

>>Cambodge: en campagne électorale, une pause pour un spectacle d'orangs-outans
>>Cambodge: le Premier ministre vise à continuer la direction du pays
>>Cambodge : lancement des campagnes pour les élections locales

Les membres du PPC commémorent le 67e anniversaire du Parti et commencent leur campagne électorale. Photo : AKP/VNA/CVN

Selon la municipalité de Phnom Penh, le Parti du peuple cambodgien (PPC, au pouvoir), a mobilisé environ 60.000 membres et sympathisants au Centre de conférence et d'exposition de Koh Pich, qui se répandra ensuite dans les rues de la capitale. 

D'autres partis tels que la Ligue pour la démocratie a mobilisé 15.000 personnes, le Parti royaliste FUNCINPEC a réuni 2.000 personnes, tandis que certains d’autres partis n’ont rassemblé que 500.000 personnes pour leurs meetings et défilés. 

S’adressant à un meeting pour commémorer le 67e anniversaire du PPC et lancer la campagne électorale, le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen, président du PPC, a exhorté les membres et les partisans à voter pour le PPC, qui a remporté quatre élections successives depuis 1998, soulignant que voter pour le PPC revient à voter pour la paix et le développement. 

Il a mis en avant la glorieuse tradition du PPC depuis sa fondation, indiquant que le PPC a dirigé le peuple cambodgien dans la lutte pour renverser le régime génocidaire de Pol Pot, rapporter la renaissance au peuple cambodgien et des réalisations remarquables dans la construction et le développement nationaux. 

Le chef du gouvernement cambodgien a déclaré que le programme de campagne du PPC consistait à consolider l’unité nationale, à respecter la constitution, à protéger la monarchie, à renforcer la démocratie, la liberté, les droits de l’homme, la primauté du droit et la justice sociale. 

Plus de 8,3 millions d'électeurs 

Dans le même temps, ce programme vise à protéger l’indépendance, la souveraineté, la paix et la sécurité nationale, et à développer l’économie  à un rythme de croissance annuel de 7%, à réduire de 1% par an le taux de pauvreté. 

Selon le Comité national électoral (CNE), plus de 8.380.217 électeurs sont appelés à se rendre aux urnes dans les 22.967 bureaux de vote à travers le royaume avec la participation de 20 partis politiques. 

Environ 80.000 agents de sécurité seront déployés pour assurer la sécurité et l’ordre public lors du scrutin. 

Le CNE a émis des cartes de presse pour 910 journalistes locaux et internationaux venus de 92 institutions différentes, dont l’Agence Vietnamienne d'Information (VNA) pour couvrir les prochaines élections. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.