06/07/2020 23:51
Le ministre cambodgien de l’Agriculture, Veng Sakhon, a ordonné aux autorités locales de mener des campagnes pour encourager les personnes qui ont perdu leur emploi en raison du COVID-19 à se lancer dans l’agriculture, a rapporté samedi 4 juillet le journal Khmer Times.
>>Le Cambodge réduit le délai de remboursement des arrhes pour les voyageurs négatifs au COVID-19
>>Cambodge : le coronavirus tétanise le secteur du tourisme

Une ferme d'élevage de canards au Cambodge. Photo : Khmer Times/CVN

La campagne pour encourager les personnes qui ont perdu leur emploi en raison du COVID-19 à se lancer dans l’agriculture vise à améliorer les taux d'emploi et les moyens de subsistance des personnes, en particulier des travailleurs migrants qui sont retournés dans leur province d'origine pendant la pandémie.

Dans une lettre signée la semaine dernière, il a décrit les mesures à prendre pour dynamiser le secteur agricole dans le contexte de la fermeture des frontières pour contenir la propagation du nouveau coronavirus.

Le secteur agricole est la clé pour relancer l’économie du pays en ces circonstances difficiles, a-t-il souligné.

La pandémie de COVID-19 affecte lourdement l’économie cambodgienne. Sa croissance économique pourrait se contracter de 1,9% cette année, a-t-il déclaré.

Il a demandé aux autorités locales d'encourager les habitants à faire de l'agriculture, en fournissant un soutien sur les techniques agricoles et des solutions aux problèmes qu'ils peuvent rencontrer.

S’exprimant lors d’une cérémonie pour lancer le programme de subvention  pour les ménages pauvres et vulnérables pendant le COVID-19 en juin, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a déclaré que son gouvernement allouait 100 millions d'USD pour le développement des infrastructures et la création d’emplois dans les zones rurales.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

Hanoï : 1,2 million de touristes en juillet Selon le Service du tourisme de Hanoï, la ville a attiré en juillet près d’1,2 million de visiteurs, soit une hausse de 51,2% par rapport au mois précédent.