23/02/2017 17:20
Le Cambodge et le Laos se sont engagés à renforcer leur coopération en tous domaines.
>>Inauguration de la nouvelle paire de portes frontalières entre le Cambodge et le Laos

Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen (gauche) et le président du Laos Bounnhang Vorachith, le 22 février à Phnom Penh.
Photo : EPA/VNA/CVN

L'engagement a été pris par les dirigeants des deux pays lors d'une visite d'État au Cambodge du président lao Bounnhang Vorachith, les 22 et 23 février, sur invitation du roi Samdech Norodom Sihamoni.

Lors d'un entretien avec le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen, le 22 février, le président du Laos Bounnhang Vorachith a exprimé sa volonté que le Cambodge intensifiait sa coopération avec le Laos dans l'agriculture, le tourisme, les services, le commerce et l'industrie, a déclaré Eang Sophalleth, porte-parole du Premier ministre cambodgien.

Le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen a espéré que le Laos renforce sa coopération avec le Cambodge dans les​ secteurs de l'hydroélectricité, des chemins de fer et dans le développement économique et du commerc​e entre le Sud du Laos et le Nord-Est du Cambodge, point crucial, selon lui, pour la promotion des relations bilatérales.

Les deux dirigeants ont salué la coopération entre les deux pays ​lors de ces dernières années, ainsi que dans le cadre de la zone du Triangle de développement, a déclaré Eang Sophalleth.

Après la cérémonie d’accueil officielle, le président lao Bounnhang Vorachith a rencontré le roi du Cambodge Samdech Norodom Sihamoni, le président du Sénat, Samdech Say Chhum, et le président de l'Assemblée nationale Samdech Heng Samrin.

Il s'agit de la première visite officielle au Cambodge ​du président Bounnhang Vorachith depuis son ​entrée en fonctions en avril 2016.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.