24/02/2020 22:10

>>L'Iran inaugure un nouveau port sur l'océan Indien
>>Une société chinoise va construire un nouvel aéroport en Guinée-Bissau

Le Cambodge construira un port à conteneur dans la province de Preah Sihanouk avec l'aide financière de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), a annoncé le ministre des Travaux publics et des Transports de ce pays, Sun Chanthol. S'exprimant lors d'une conférence de presse tenue en fin de  semaine dernière, le ministre cambodgien a prévu que ce port en eau profonde desservirait environ 93% des grands navires traversant la région Asie-Pacifique. Le transport des marchandises sera effectué directement sans arrêt à Singapour ou Hong Kong (Chine). Répondant à une interview accordée au quotidien en anglais Phnom Penh Post, le directeur chargé de la logistique dudit ministère, Chheang Pich, a estimé que ce projet était en cours d’examen après des études de la JICA récemment achevées. "Ce projet facilitera les activités d'import-export dans la région et réduira les coûts", a-t-il ajouté. Selon le directeur général du port de Sihanoukville (PAS), Lou Kim Chhun, ce nouveau port coûterait environ 203 millions de dollars. Le président de l'Association d’expédition de marchandises du Cambodge, Sin Chanthy, a remarqué que ce port accroîtrait la capacité de manutention des conteneurs dans la province,  réduirait la congestion du trafic au PAS et contribuera à augmenter les rentrées budgétaires du gouvernement. Selon un rapport du ministère, les revenus de PAS ont atteint 80 millions d'USD l'an dernier, soit une augmentation de 17,5% en glissement annuel.


VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.