19/08/2019 23:17
Le Cambodge ne délivrera plus de licences aux entreprises de jeux en ligne, ni ne renouvellera les licences existantes après leur expiration, a déclaré le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen dans une directive datant du 18 août.
>>Du rat en brochette, une collation de plus en plus populaire sur les routes du Cambodge
>>Le Cambodge résolu à empêcher l'importation illégale des déchets plastiques

Une personne joue à un jeu de poker en ligne. Photo: Khmer Times/VNA/CVN

Le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen a souligné que le gouvernement cessait d’octroyer des licences aux entreprises de jeux en ligne dans le pays et à l’étranger, tandis que les entreprises en activité seraient autorisées à fonctionner jusqu’à l’expiration de leur licence, sans possibilité de renouvellement.

Le chef du gouvernement a également demandé aux autorités à tous les niveaux d’intensifier les inspections de toutes les opérations de jeu illégales en ligne afin de maintenir l’ordre public et la sécurité sociale.

Cette décision intervient après que des criminels étrangers avaient dirigé des entreprises de jeux d’argent en ligne clandestines dans le pays et s’en étaient servi pour lancer des escroqueries dans le secteur des télécommunications afin d’extorquer de l’argent aux victimes à l’intérieur et à l’extérieur du Cambodge.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.