29/06/2018 22:28
Avec des ressources financières abondantes, le Cities Climate Leadership Group (C40), le plus grand réseau d’agglomérations mondial, peut aider Hanoï à réaliser les objectifs d’adaptation au changement climatique, a déclaré le directeur exécutif du C40, Mark Watts.

Lors d'une rencontre avec le vice-président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Thê Hùng, le 28 juin, Mark Watts a exhorté les autorités de Hanoï à partager les contenus du plan de résilience au changement climatique de la ville afin que le C40 puisse aider la capitale vietnamienne à réaliser ces objectifs.

Il s'est également promis à soutenir les villes membres du C40 dans la protection de l'environnement, comme il s'y est engagé.

Lors de la séance de travail, les représentants du C40 ont proposé des initiatives visant à renforcer la coopération et l'utilisation de l’énergie renouvelable au Vietnam et à Hanoï en particulier.

Pour sa part, Nguyên Thê Hùng a indiqué que Hanoï dresserait une liste des domaines spécifiques pour recevoir l'aide de la part du C40 en matière de résilience au changement climatique.

Hanoï est en période de développement urbain en parallèle avec la protection durable de l'environnement, a-t-il dit, ajoutant que la capitale s'est concentrée sur le traitement de la pollution de l'eau et de l'air, des déchets plastiques, des émissions de gaz et de la poussière.

En même temps, la ville cherche à utiliser de l’énergie renouvelable afin de réduire les émissions de gaz, a-t-il noté. Elle souhaite recevoir l’aide financière, notamment celle du C40, pour élargir son plan de reconstruction de l’environnement. 

Créé par Ken Livingstone en 2006, le C40 Cities Climate Leadership Group a pour but de fédérer les initiatives de grandes villes afin de lutter contre le réchauffement climatique. Le groupe compte développer et mettre en place des mesures politiques et des programmes qui permettront de réduire l’émission de gaz à effet de serre et de limiter les risques climatiques.

Il est composé de 85 métropoles, dont New York, Vancouver, Paris, Rome, Moscou, Milan, San Francisco, Athènes, Bombay, Hong Kong ou encore Buenos Aires. Ces villes représentent à elles seules un quart de l’économie mondiale et près de 70 % des émissions de gaz à effet de serre. Afin de développer ses projets, le C40 dispose de plusieurs partenaires financiers tels que la fondation Bloomberg Philanthropies et la fondation Clinton.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.