20/02/2018 21:23

>>Bientôt une solution au problème des migrations vers l'Europe
>>Israël ordonne aux migrants illégaux africains de partir

Des représentants de 36 pays se réunissent depuis lundi 19 février à Brasilia afin de chercher une solution aux problèmes des réfugiés en Amérique latine et aux Caraïbes. Le sommet vise à évaluer les moyens d'accueillir et de protéger les réfugiés et à chercher des solutions pour mieux les aider. Un accord sur l'établissement d'un bureau du Haut-Commissariat des Nations-unies pour les réfugiés (HCR) au Brésil sera signé au cours de ce sommet organisé par le gouvernement brésilien et le HCR. Les participants à la réunion examineront le Plan d'action du Brésil pour les réfugiés, approuvé par les pays de la région en 2014, qui porte sur l'assistance aux réfugiés et aux personnes déplacées. L'accord garantit que la région accueillera les réfugiés, en particulier les plus pauvres, et leur prêtera assistance. Le HCR discutera également du Pacte mondial pour les réfugiés, qui devrait être approuvé à l'Assemblée générale de l'ONU en septembre 2018. S'adressant aux participants, le Haut-Commissaire de l'ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi, a appelé "les pays qui ne l'ont pas encore fait à adhérer aux instruments relatifs aux réfugiés et aux apatrides, et à aller de l'avant en apportant des réponses de protection pragmatiques à ceux qui en ont besoin". Selon le HCR, l'Amérique latine et les Caraïbes accueillent 16% des 65 millions de réfugiés du monde.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.