14/11/2020 21:35
Un Brésil peu inspiré en l'absence de Neymar a eu toutes les peines du monde pour s'imposer à domicile face au Venezuela 1-0 vendredi 13 novembre, à Sao Paulo, grâce à un but de Roberto Firmino.
>>C1 : Neymar touché aux adducteurs, inquiétude au Paris SG
>>Mondial-2022 : le Brésil reste en tête, triplé de Neymar

Les joueurs brésiliens saluent leur victoire 1-0 contre le Venezuela au stade Morumbi à Sao Paulo, Brésil, le 13 novembre. Photo : AFP/VNA/CVN

Contre une équipe coriace qui l'avait tenue en échec (0-0) en phase de poules de la Copa América l'an dernier, la Seleçao a manqué de créativité sans la star du Paris SG.

Mais les hommes de Tite ont assuré l'essentiel en obtenant leur troisième victoire en trois matches lors des qualifications sud-américaines pour le Mondial-2022.

L'équipe brésilienne était décimée, avec pas moins de sept forfaits, dont Neymar, mais aussi d'autres titulaires habituels, comme Casemiro ou Philippe Coutinho.

Tite a dû aligner une attaque inédite, avec Richarlison, Firmino et Gabriel Jesus, trois avant-centres de métier jouant en Angleterre, qui avaient tendance à ce marcher sur les pieds.

Firmino jouait plus en retrait, comme il le fait souvent avec Liverpool, et Jesus avait du mal à trouver sa place sur le côté droit.

Dans une première période insipide de domination stérile des Brésiliens, seul Everton Ribeiro, numéro 10 à la place de Neymar, semblait à l'aise dans son rôle d'électron libre.

Firmino a dû tenter sa chance de loin (28e), avec une frappe à ras de terre bien détournée par Fariñez.

Et quand le Brésil a enfin réussi à se créer une occasion franche, Richarlison, qui s'était vu refuser un but pour hors-jeu (7e), a raté une occasion en or (33e).

Le Venezuela s'est contenté de jouer en contra-attaque, avec un tir dangereux de lutin Soteldo (39e), milieu de terrain qui joue dans le championnat brésilien, à Santos.

Pour apporter plus de créativité au milieu de la Seleçao, Tite a lancé Lucas Paqueta à la mi-temps, à la place de Douglas Luiz.

Et le jeune Lyonnais s'est vite montré décisif, avec une superbe ouverture pour Everton Ribeiro, dont le centre a trouvé la tête de Firmino pour l'ouverture du score brésilienne (66e).

L'attaquant de Liverpool a manqué le doublé sur un tir légèrement contré passé juste à côté (86e).

Otero a donné des sueurs froides aux Brésiliens dans les arrêts de jeu, mais son coup-franc est passé au-dessus de la barre.

Il faudra un Brésil plus tranchant pour espérer une victoire mardi 17 novembre face à l'Uruguay, à Montevidéo.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.