03/12/2018 23:27
Les prix du pétrole se sont redressés lundi 3 décembre en cours d'échanges européens alors que les dirigeants russe et saoudien ont renouvelé leur alliance pour contrôler le marché lors du G20 et que leurs homologues chinois et américain ont conclu une trêve commerciale.
Le baril de Brent de la mer du Nord est en hausse de 2,29 dollars par rapport à la clôture de vendredi 30 novembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Ce lundi matin 3 décembre, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, valait 61,75 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 2,29 dollars par rapport à la clôture de vendredi 30 novembre.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de janvier prenait 2,18 dollars à 53,11 dollars.

Les cours du brut avaient sombré jeudi 29 novembre à leur plus bas niveau depuis plus d'un an, à 57,50 dollars pour le Brent et à 49,41 dollars pour le WTI, plombés par la perspective d'une demande amoindrie par les tensions commerciales alors que l'offre mondiale est très abondante.

Mais Donald Trump et Xi Jinping ont déclaré une trêve dans leur conflit commercial, en conclusion d'un sommet du G20 conflictuel à Buenos Aires.

Washington a suspendu pour 90 jours l'application annoncée au 1er janvier de nouveaux droits de douane sur une partie des produits importés de Chine, le temps de laisser une chance à une négociation portant sur des "changements structurels" dans leurs relations commerciales.

"C'est une bonne nouvelle parce qu'une escalade aurait pesé sur la demande de pétrole des deux premiers consommateurs mondiaux", ont souligné les analystes de Commerzbank.

De leur côté, le prince saoudien Mohammed ben Salmane et le président russe Vladimir Poutine ont discuté en amont d'une réunion de l'OPEP et de ses partenaires qui se tiendra vendredi 7 décembre à Vienne.

Vladimir Poutine a annoncé samedi 1er décembre que la Russie et l'Arabie Saoudite étaient prêtes à "prolonger" leur accord sur une baisse de la production de pétrole. "Nous nous sommes mis d'accord pour prolonger" cette entente, a dit le président russe en clôture du sommet du G20, au cours duquel il s'est entretenu avec le prince héritier Mohammed ben Salmane, ajoutant: "Nous allons surveiller ensemble la situation sur le marché".

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.