24/01/2019 10:40

>>Les cours du pétrole en baisse en Asie
>>Le pétrole finit à New York sous 50 dollars le baril

Les prix du pétrole remontaient mercredi 23 janvier en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un marché hésitant entre inquiétudes sur la croissance de la demande et espoirs alimentés par les efforts de l'Opep. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars valait 62,03 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 53 cents par rapport à la clôture de mardi 22 janvier. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, gagnait 43 cents à 53,44 dollars. "L'appétit pour le risque joue un rôle important dans les mouvements du prix du pétrole depuis un mois", a commenté Craig Erlam, analyste, qui estime donc que les pertes de mardi 22 janvier s'expliquent en partie par la baisse plus générale du marché. Les investisseurs redoutaient notamment de voir la croissance chinoise faiblir, ce qui pourrait pondérer la consommation du premier importateur mondial de brut. 

APS/VNA/CVN

 

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc