26/10/2018 09:14

>>Pétrole: le prix du panier de l'Opep à plus de 78 dollars
>>Les prix du pétrole en baisse après quatre semaines de hausse

Les cours du pétrole remontaient légèrement jeudi 25 octobre en cours d'échanges européens sans s'éloigner de leurs plus bas en deux mois, atteints en cours de semaine alors que les stocks américains s'accumulent mais que le risque géopolitique pourrait peser sur l'offre future. L'après-midi 25 octobre, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 76,79 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 62 cents par rapport à la clôture de mercredi 24 octobre. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance gagnait 76 cents à 67,58 dollars une heure après son ouverture. "L'offre de brut continue d'augmenter en octobre et le marché a finalement décider de se concentrer là-dessus", a résumé Georgi Slavov, analyste pour le courtier Marex Spectron. Mais les marchés gardaient toutefois un œil sur la géopolitique. L'Iran, troisième plus grand producteur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), va voir ses barils visés directement par les sanctions américaines contre Téhéran à partir du 4 novembre.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).