08/07/2019 18:18
Au cours des cinq premiers mois de l’année, le Vietnam a enregistré le chiffre record de touristes thaïlandais, à côté des Chinois et des Sud-Coréens.
>>Presse thaïlandais: les touristes thaïlandais affluent vers le Vietnam
>>Nghê An: inauguration de la ligne aérienne internationale Vinh - Bangkok
>>Les potentiels touristiques des provinces du Centre du Vietnam présentés en Thaïlande

Statistiques du nombre de touristes thaïlandais au Vietnam.
Photo: Thu Hà Ngô/CVN

Selon l'Office général de la statistique, le Vietnam continue de devenir une destination prisée des touristes étrangers, avec une capacité d’accueil mensuelle de 1,3 à 1,5 million de personnes, depuis le début 2019.

En effet, le nombre de Thaïlandais est en nette hausse, avec près de 216.000 touristes au cours de ces cinq premiers mois, soit une augmentation de plus de 47 % à la même période l’année précédente. Ce chiffre a permis à la Thaïlande de se classer au premier rang du classement du plus grand nombre de touristes étrangers au Vietnam depuis le début de l’année.

D’après les statistiques du Service du tourisme de la ville de Dà Nang (Centre), le nombre de vols de Bangkok à Dà Nang a connu, au cours de ces trois premiers mois, une hausse importante avec 56 vols par semaine. VietJet Air, quant à lui, dispose de 21 vols hebdomadaires soit trois vols par jour.

"Un terrain aérien" que se disputent
désormais les agences étrangères


Le 1er mars, Bangkok Airways a commencé à exploiter la voie aérienne Bangkok – Dà Nang avec une capacité hebdomadaire de 14 vols soit deux vols par jour ainsi que la compagnie Thai Air Asia avec Chiang Mai – Dà Nang (sept vols/semaine).

Depuis l’émergence du pont d'Or (Câu Vàng), Bà Nà Hills est considéré comme un aimant à touristes thaïlandais et étrangers en général.
Photo: Trong Dat/VNA/CVN

"Dà Nang et les provinces du Centre disposent des ressources naturelles et des nombreux produits touristiques qui répondent aux attentes des touristes thaïlandais", explique Cao Tri Dung, président du Conseil administratif de la compagnie par actions Vietnam TravelMart.

En raison de la canicule, les Thaïlandais adorent les zones touristiques au climat frais comme la zone touristique de Bà Nà Hills à Dà Nang. Depuis l’émergence du pont d'Or (Câu Vàng), Bà Nà Hills est considéré comme un aimant à touristes thaïlandais et étrangers en général.

En ce qui concerne des tours à bas prix, M. Cao Tri Dung explique qu’il  n'y a pas beaucoup de touristes thaïlandais qui aiment les voyages bon marché du fait "des tours à bas prix ou à zéro dông". Pendant des années, ces services, proposés par les voyagistes chinois et sud-coréens, ont causé du tort à l’image du tourisme vietnamien.

"Avec une série de conditions favorables comme l’exemption de visa au Vietnam,  la facilité d’acheter des billets d’avion à bas prix et de faire ses réservations en ligne, il est difficile pour des voyagistes d’organiser des tours à zéro dôngs", informe-t-il.

"Cependant, il est nécessaire, pour les organismes compétents, d’avoir une gestion plus prudente des sites Web, qui vendent des produits touristiques en ligne, dans un environnement concurrentiel équivalent aux voyagistes dans le pays", souligne le président du Conseil administratif de la compagnie par actions Vietnam TravelMart.

Câm Sa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.