11/09/2019 23:22
Selon les experts en immobilier, le développement actuel et la croissance de l'immobilier à Dà Nang ne sont toujours pas à la mesure des richesses de cette région. On estime que les prix de l'immobilier à Da Nang augmenteront de 30 à 50% dans un avenir proche.

>>Dà Nang attire les touristes grâce à ses hôtels 4 et 5 étoiles
 

Il faut s’attendre à un boom de l’immobilier à Dà Nang ces prochaines années.
Photo : BTC/CVN


Avec Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang est l’un des trois plus grands marchés immobiliers du pays. Cependant, Dà Nang a une histoire de développement plus courte que Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Le marché immobilier à Hô Chi Minh-Ville se développe depuis plus de 40 ans, celui de Hanoi depuis plus de 30 ans et celui Dà Nang depuis près de 20 ans.

Les atouts de Dà Nang ne manquent pas,  à la fois en termes de position géographique, de paysages naturels, créant les conditions d’un marché immobilier solide.

La population de Dà Nang en 2019 s’élève à 1,231 million de personnes, et le nombre de touristes chaque année est quatre fois plus élevé que la population. Au cours des six premiers mois de 2019, Dà Nang a accueilli 4,3 millions de touristes. La plupart sont restés au moins 3 jours.

Non soumis à la pression démographique et à la demande de logements, contrairement à Hano
ï et  Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang profite du tourisme pour développer l'immobilier hôtelier et de villégiature. Cependant, analysent les experts immobiliers, la croissance de l’immobilier n’est toujours pas à la mesure des potentiels. Par conséquent, la tendance à une augmentation des prix du logement est d’actualité. Selon les prévisions, le prix de l’immobilier augmentera de 30 à 50% dans un avenir proche.

Des investisseurs en quête de terrains

Selon une enquête, en plus d’investir dans des produits immobiliers de villégiature (villas en bord de mer, hôtels, condotels), les investisseurs ciblent des terrains pouvant rapporter gros.

Les experts prédisent que, fin 2019-début 2020, les prix des terrains augmenteront fortement car les clients se précipitent pour acheter avant que le marché ne connaisse des changements majeurs.

En particulier, le sud et le nord-ouest de Dà Nang sont deux zones avec de nombreux projets d’envergure, par exemple Golden Hills, une zone urbaine de 400 ha.

Le marché de Dà Nang au troisième trimestre 2019 commence à se stabiliser et le moment est venu de prendre les bonnes décisions en termes d'investissement.

En outre, selon l'analyse d’experts, le développement socio-économique de Dà Nang a amené un grand nombre de personnes à venir y vivre. Par conséquent, la nécessité d'acheter des terres est inévitable. Il est prévu qu'à l'avenir, l’acquisition de biens immobiliers sera de plus en plus difficile lorsque la population locale atteindra 1,6 million d'habitants d'ici 2020 et 2,5 millions d'ici 2030.

Le nombre de propriétaires va largement augmenter et rendra le marché encore plus dynamique. Et les valeurs immobilières vont atteindre des sommets. 


Minh Thu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.