29/07/2019 17:21
>>Nigeria: réouverture de la piste de l'aéroport de Lagos suite à un atterrissage d'urgence
>>Au moins 18 morts dans des attaques de bandits au Nigeria
>>Au moins 35 personnes tuées dans l'explosion d'un camion-citerne au Nigeria

Une attaque du groupe jihadiste Boko Haram samedi 27 juillet contre des participants à une cérémonie de funérailles, dans le Nord-Est du Nigeria, a fait 65 morts, soit près de trois fois plus qu'annoncé dans un premier bilan, a déclaré dimanche 28 juillet un responsable local. Des dizaines de cadavres supplémentaires ont été découverts après l'attaque par des hommes armés d'un village proche de Maiduguri, la capitale de l'État de Borno. "Il y a 65 morts et 10 blessés", a déclaré le chef du gouvernement local Muhammed Bulama. Plus de 20 personnes sont mortes dans l'attaque contre les participants rassemblés pour la cérémonie de funérailles et des dizaines d'autres ont été tuées alors qu'elles tentaient de poursuivre les jihadistes, a-t-il précisé. Le dirigeant d'une milice locale anti-Boko Haram a confirmé ce bilan, tout en faisant un récit légèrement différent de l'attaque. Vingt-trois personnes ont été tuées alors qu'elles revenaient des funérailles et "les 42 autres ont été tuées quand elles ont poursuivi les terroristes", a déclaré Bunu Bukar Mustapha.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La 15e fête des cultures des ethnies du Nord-Ouest attendue en 2022 Lors de la cérémonie de clôture de la 14e fête des cultures, des sports et du tourisme des ethnies du Nord-Ouest dans la soirée du 20 août dans la province de Son La, son comité d’organisation a passé le relais à la province de Phu Tho, qui accueillera la 15e édition de cette manifestation en 2022.