15/07/2019 17:53
La garde côtière tunisienne a réussi à repêcher, tard dans la soirée de samedi 13 juillet, trois corps d'immigrants clandestins africains sur la côte Sud-Est du pays, portant ainsi à 82 le bilan des victimes du naufrage d'une embarcation clandestine le 3 juillet, a-t-on appris dimanche 14 juillet auprès du Croissant-Rouge tunisien.
>>Plus de dix morts et disparus dans le naufrage d'un bateau en Indonésie
>>Naufrage au large de la Tunisie, plus de 80 migrants portés disparus

Les migrants au port de Zarzis, en Tunisie, après avoir été sauvés le 18 juin lors d'un naufrage au large de la Méditerranée. Photo: AFP/VNA/CVN

Le responsable de la section tunisienne du Croissant-Rouge dans la province de Médenine, Mongi Slim, tient à rappeler que 79 émigrés ont été confirmés morts ces derniers jours au large de la ville côtière de Zarzis et de l'île de Djerba.

Au total, 86 migrants irréguliers avaient été portés disparus depuis le naufrage de leur embarcation le 3 juillet au départ des côtes libyennes, dont quatre ont été sauvés par la garde côtière tunisienne avant que l'un d'entre eux ne perde la vie suite à des problèmes de santé.

D'après une intervention médiatique de M. Slim, sept femmes figuraient parmi les 86 migrants. 
 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Le tourisme sur l'île de Phu Quy connaît un bel essor Le district de Phu Quy, dans la province de Binh Thuân au Centre, dispose d'un fort potentiel dans le développement de l'économie maritime, notamment le tourisme, grâce à ses conditions naturelles favorables et à ses paysages magnifiques.