25/02/2017 15:02
Nice a arraché trois points presque inespérés grâce à un doublé du non moins inattendu Mickaël Le Bihan, contre Montpellier (2-1), pour se hisser provisoirement à la 2e place, vendredi 24 février en lever de rideau de la 27e journée de Ligue 1, alors que Nantes s'est donné de l'air pour le maintien en battant Dijon (3-1) plus tôt.
>>Ligue des champions : la Juventus met un pied en quarts
>>Ligue 1 : Caen relève la tête et enfonce Nancy

Le Niçois Mickaël Le Bihan (droite) inscrit un but contre Montpellier, le 24 février à l'Allianz Riviera. Photo : AFP/VNA/CVN

Le Gym a décidément de la réserve en attaque... Sans ses deux meilleurs buteurs, Alassane Plea (blessé) et Mario Balotelli (suspendu), il a cette fois pu compter sur un revenant : Mickaël Le Bihan, de retour sur un terrain après 17 mois de blessures, a signé un doublé (68, 86) qui laisse Nice encore en course pour le titre.

Les choses étaient pourtant mal embarquées, après l'ouverture du score par les visiteurs et Steve Mounié (9), à la réception d'une passe décisive... du dos d'un Niçois.

Les Azuréens reviennent ainsi à hauteur du leader Monaco, qui joue à Guingamp samedi 25 février, avec 59 points, mais restent devancés à la différence de buts. Paris chute d'un rang, à la 3e place, mais a un match à jouer, dimanche 26 février à Marseille.

En bas du tableau, Nantes a gagné le match qu'il ne fallait pas perdre contre un concurrent au maintien, Dijon. Les Canaris, pire équipe à domicile jusque-là, prennent provisoirement six points d'avance sur le barragiste Nancy, avec un match en moins.

Bref, une soirée parfaite pour eux, qui a basculé du bon côté à l'heure de jeu après une faute dans la surface de Florent Balmont sur Léo Dubois. Alors que l'issue semblait toujours indécise, Emiliano Sala a transformé le penalty (2-1, 59) avant que Felipe Pardo ne porte l'estocade d'un bijou de frappe (79).

Pour les Dijonnais, qui ont perdu le défenseur Vincent Rüfli (blessé) et le buteur Loïs Diony (expulsé), la situation vire au rouge, presque au noir, comme leur maillot. Avec 27 points, ils totalisent le même bilan que lors de leur précédente saison en L1 (2011/12) après 27 journées. Et ils avaient fini par descendre...

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Ouverture de la fête de la Mère Âu Co à Phu Tho La fête en commémoration de la Mère des Vietnamiens Âu Co a été officiellement inaugurée le 22 février (soit le 7e jour du 1er mois lunaire) au Temple qui lui est dédié dans la commune de Hiên Luong, district de Ha Hoa, province de Phu Tho (Nord).