17/11/2019 19:03
"Le rose du plateau karstique"… C’est donc sur ce thème coloré qu’a lieu le 5e Festival des fleurs de sarrasin, ce week-end dans la province de Hà Giang. Mais même en dehors de l’évènement lui-même, touristes et amateurs de photographie ne cessent d’affluer vers les districts les plus reculés du Nord pour profiter de cette merveilleuse saison florale.
>>Hà Giang promeut son tourisme dans la région du Centre
>>Escapade hors du temps à Hà Giang
>>Fête des fleurs de sarrasin sur le plateau rocheux de Dông Van à Hà Giang

Les couleurs emblématiques des fleurs de sarrasin.
Photo : Hông Diêp/VNA/CVN

Mèo Vac, Ta Lung, Pa Vi et Pai Lung sont les hauts lieux du festival. Il faut dire que les collines y arborent une magnifique robe blanche teintée de rose. Le blanc, le rose… Les couleurs emblématiques des fleurs de sarrasin. Ces fleurs éclosent début novembre, un mois seulement après que les graines aient été semées. Les autorités locales apportent d’ailleurs leur contribution, en offrant  des semences et des engrais, mais aussi en proposant des techniques de culture.

"Nous avons demandé aux habitants de couvrir les espaces situés en dessous des rochers et tout autour du col de Ma Pi Lèng. Ce sont des endroits les plus empruntés par les touristes", nous explique Ly Van Dông, président du Comité populaire de la commune de Pai Lung, district de Mèo Vac. Les visiteurs qui arrivent sur le haut plateau rocheux peuvent donc découvrir, à perte de vue, des champs de sarrasin qui s’étendent sur les montagnes. Le spectacle est à couper le souffle et les touristes en prennent plein la vue.

"Ici, même si les conditions sont ardues, la beauté est partout. J’ai beaucoup d’admiration pour cette petite fleur. Même dans la montagne, au milieu des rochers, elles éclosent", nous dit Hoàng Xuân Duc, un touriste. Cette année, les visiteurs peuvent prolonger leur séjour car les services d’accueil sont prêts. Ils ont le choix entre une centaine d’établissements de toute sorte : hôtels, maisons d’hôtes ou hébergements chez l’habitant.

"Nous proposons d’autres événements en marge du festival comme les marchés nocturnes où les touristes peuvent rencontrer les ethnies. Cette année, touristes et les habitants sont appelés à protéger l’environnement et à veiller à la propreté des espaces naturels après le festival", nous indique Mua Hông Sinh, vice-président du district de Mèo Vac. Eh bien voilà assurément une destination qui vaut le détour. Celles et ceux qui l’auront fait, ce détour, n’auront pas perdu le Nord, au sens propres comme au sens figuré.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

Parc national de Phia Oac - Phia Ðén, cadeau du Ciel Comparé à une perle précieuse que la nature aurait offerte à la province de Cao Bang, le Parc national de Phia Oac - Phia Ðén constitue le site idéal pour développer l’écotourisme.