17/11/2020 08:22
Selon l’ambassadrice de Thaïlande auprès de l’ASEAN, Phasporn Sangasubana, le 37e Sommet de l'ASEAN et les réunions connexes ont envoyé un message important au monde et à la région que la pandémie de COVID-19 n’avait pas pu faire dérailler les engagements ni retarder les plans de l’ASEAN.

Lors d’une interview accordée à l’Agence vietnamienne d’Information (VNA), l’ambassadrice thaïlandaise a indiqué que la pandémie avait incité l'ASEAN à travailler plus dur et plus étroitement pour faire en sorte que la région surmonte cette période difficile et se relève de la crise du COVID-19.

L’ambassadrice de Thaïlande auprès de l’ASEAN, Phasporn Sangasubana.
Photo : DSQ/CVN

Cependant, elle a déclaré que les principales activités de l'ASEAN cette année ne s’étaient pas limitées à la lutte contre le COVID-19. Le 15 novembre, l'ASEAN avait signé l’Accord de Partenariat économique intégral régional (RCEP), le plus grand accord de libre-échange au monde qui contribuerait à atténuer les impacts du COVID-19 sur les économies de l'ASEAN et à accélérer la reprise régionale.

S’agissant de la présidence vietnamienne de l’ASEAN en 2020, Phasporn Sangasubana a estimé que le Vietnam s'était rapidement adapté aux nouvelles situations dans le contexte de de COVID-19 en organisant des réunions virtuelles en ligne au lieu de réunions en personne tout au long de l'année. Elle a également rappelé le succès de l'initiative de convoquer les Sommets spéciaux de l'ASEAN et de l'ASEAN + 3 sur le COVID-19, outre l’organisation par le Vietnam de conférences de haut niveau avec l'Union européenne (UE), les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni pour échanger des informations et favoriser la coopération dans le combat contre la pandémie.

S’agissant des défis et opportunités de l’ASEAN dans les temps à venir, l’ambassadrice thaïlandaise a insisté sur la nécessité de maintenir la stabilité dans la région pour favoriser la lutte contre la pandémie et la reprise économique. Selon elle, en cette conjoncture, l’esprit “Cohésif et Réactif” est plus que jamais nécessaire et l’ASEAN Outlook on the Indo-Pacific (AOIP) devrait être utilisé comme un outil pour encourager les grandes puissances à interagir de manière constructive avec les États membres de l'ASEAN afin de promouvoir un développement socio-économique durable dans la région.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Quang Binh : 122 millions d'euros pour le Festival international des fleurs 2023 Le Festival international des fleurs 2023 aura lieu du 1er décembre 2023 au 31 mai 2024 dans la commune de Hai Ninh, district de Quang Ninh, province de Quang Binh (Centre), sur une superficie de 89 ha.