16/11/2018 22:35
Le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, a déclaré à la presse que le 33e Sommet de l’ASEAN et les réunions connexes à Singapour avaient été fructueux et que le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc avait participé à tous ces événements.
>>Nguyên Xuân Phuc termine ses activités au 33e Sommet de l’ASEAN
>>Nguyên Xuân Phuc assiste à la séance plénière du 13e Sommet d’Asie de l’Est

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors d'une réunion dans le cadre du 33e Sommet de l’ASEAN, à Singapour. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Nguyên Quôc Dung a fait savoir que le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a participé à la séance plénière du 33e Sommet de l’ASEAN, aux Sommets entre l’ASEAN et la Chine, le Japon, la République de Corée, les États-Unis, la Russie, l’Australie et l’Inde, à la réunion ASEAN+3 avec la Chine, le Japon et la République de Corée, au Sommet de l’Asie de l’Est et la réunion des États membres du Partenariat économique intégral régional (RCEP).

Le chef du gouvernement vietnamien a proposé des mesures spécifiques pour construire une ASEAN pacifique, sûre, basée sur des règles et axée sur les personnes lors du 33e Sommet de l’ASEAN et des conférences connexes qui viennent de s’achever à Singapour.

Négociations sur COC

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également réaffirmé la position du Vietnam sur le problème de la Mer Orientale ainsi que sur des problèmes régionaux et mondiaux, a indiqué le vice-ministre Nguyên Quôc Dung

Durant les réunions, les dirigeants ont affirmé que dans le contexte des évolutions complexes dans le monde, l’ASEAN devrait parler d’une voix commune pour renforcer la connectivité, promouvoir un système commercial multilatéral, préserver son rôle central et les principes de protection de la paix et de la stabilité, et respecter le droit dans la région et le monde.

Ils ont adopté 63 documents pour jeter les bases de la coopération de l’ASEAN et de sa collaboration avec d’autres pays dans les domaines politique, sécuritaire, économique, socio-culturel dans les années à venir.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung. Photo: VNA/CVN

Le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a déclaré que les pays participants ont exprimé leur soutien au libre-échange et à la prévention de l’unilatéralisme, et leur détermination à conclure les négociations sur le RCEP en 2019.

Concernant la proposition chinoise de conclure les négociations sur un Code de conduite en Mer Orientale (COC) dans les trois prochaines années, il a déclaré qu’elles devaient créer un environnement favorable afin de parvenir à un COC efficace et conforme au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, contribuant à la paix, à la stabilité et à la sécurité dans la région en général et dans la Mer Orientale en particulier.

Sur l’application de technologies dans le contexte de la 4e révolution industrielle, il a dit que le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a continué de faire avancer plusieurs initiatives présentées lors du Forum économique mondial sur l’ASEAN 2018, notamment sur la connectivité numérique et le partage de données.

Le chef du gouvernement vietnamien a souligné la nécessité de créer une plate-forme numérique commune afin de renforcer la connectivité numérique entre les États membres de l’ASEAN et de mettre en place un mécanisme d’alerte précoce des risques financiers, monétaires et commerciaux, a-t-il poursuivi.

Selon le vice-ministre Nguyên Quôc Dung, les huit pays participant au Sommet de l’Asie de l’Est sont des partenaires stratégiques de l’ASEAN. Beaucoup d’autres veulent également adhérer au Traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est, prouvant ainsi la stature croissante du bloc régional.

Rencontres en marge du sommet

En marge de ces événements, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a eu des rencontres avec le président russe Vladimir Putin, le  Premier ministre Shinzo Abe, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha, le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith et le Premier ministre cambodgien Hun Sen. Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a lui rencontré son homologue cambodgien.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et les dirigeants ont discuté de mesures spécifiques visant à accroître l’échange de visites, à promouvoir l’économie, le commerce, l’investissement, le travail, la culture et l’éducation et la défense dans le cadre de l’ASEAN et des mécanismes multilatéraux dans la région et le monde.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.