30/04/2018 22:43
Le 32e Sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) à Singapour s’est achevé avec succès le 28 avril. Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong a déclaré l'adoption des documents conformes aux priorités de l’ASEAN pour renforcer la résilience et l’innovation du bloc.
>>ASEAN: le Vietnam présent aux réunions de l’APSC et de l’ACC
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc participe au 32e Sommet de l’ASEAN
>>Le PM assiste à la séance plénière du 32e Sommet de l’ASEAN

Le 32e Sommet de l’ASEAN et les réunions connexes ont eu lieu du 25 au 28 avril à Singapour, président de l’ASEAN en 2018. Photo: VNA/CVN

Lors d’une conférence de presse après le sommet, il a annoncé trois documents: la Vision des dirigeants de l’ASEAN pour une ASEAN résiliente et innovante, la Déclaration des dirigeants de l’ASEAN sur la coopération en matière de cybersécurité et la Note conceptuelle du réseau des villes intelligentes de l’ASEAN. Le Premier ministre Lee Hsien Loong a également annoncé l’achèvement du Traité d’extradition modèle de l’ASEAN (MAET), le renouvellement du Fonds pour la jeunesse Singapour - ASEAN,  l’établissement de l’Académie de droit de l’ASEAN, un programme de formation annuel à Singapour.

Le chef du gouvernement singapourien a déclaré que les dirigeants de l’ASEAN ont eu des discussions fructueuses lors du sommet sur les questions régionales et les engagements extérieurs du bloc.

Inquiétudes sur les tensions commerciales États-Unis - Chine

S’adressant au 32e Sommet de l’ASEAN à Singapour, le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong a fait part de ses inquiétudes quant aux récentes tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, qui figurent parmi les principaux partenaires commerciaux de son pays.

Les systèmes commerciaux multilatéraux ouverts et fondés sur des règles, qui ont soutenu la croissance des États membres de l’ASEAN, ont été mis sous pression alors que l’humeur politique de nombreux pays s’est retournée contre le libre-échange, a-t-il déclaré. Afin de contrer les pressions exercées par le protectionnisme commercial, l’ASEAN doit aller de l’avant avec une intégration extensive et intensive entre les économies et renforcer la coopération dans de nouveaux domaines, a-t-il suggéré.

Les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine se sont intensifiées ces derniers temps, lorsque les deux pays ont annoncé coup sur coup de lourds droits de douane sur leurs produits respectifs. Les produits chinois et américains visés représentent un montant de 100 milliards de dollars. Le président américain Donald Trump chercherait à imposer des droits de douane allant jusqu’à 100 milliards de dollars sur les produits chinois. Pour l’heure, ni Pékin ni Washington n’a annoncé la date de mise en oeuvre des nouveaux droits de douane.

L’ASEAN est un groupe régional qui encourage la coopération économique, politique et sécuritaire entre ses dix membres, à savoir le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Voyage en solo, un marché prometteur pour le tourisme Aujourd’hui, voyager seul est un choix très plébiscité par les jeunes. Cependant, afin de mieux répondre aux besoins de ces clients nomades, les voyagistes se doivent d’améliorer leurs services.