23/02/2019 23:28
Avant le 2e Sommet entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC), prévu fin février à Hanoï, plusieurs spécialistes se sont montrés optimistes concernant les résultats de cet événement.

>>Hanoï s’embellit pour accueillir le 2e Sommet États-Unis - RPDC
>>La presse tchèque apprécie le rôle du Vietnam dans l’organisation du 2e Sommet États-Unis - RPDC
 

Le président américain Donald Trump (droite) et son homologue nord-coréen Kim Jong-un, lors du sommet en 2018 à Singapour.
Photo: EPA/VNA/CVN


Selon le Pr-Dr Lee Woong-hyeon de la Korea University, bien que les deux parties n’aillent pas résoudre tous leurs désaccords, elles parviendraient à des accords sur certaines questions. Lee Woong-hyeon a déclaré son espoir que la RPDC présenterait un calendrier de dénucléarisation et que les États-Unis assoupliraient leurs sanctions contre la RPDC.

Le Dr Tae Ik Chung, ancien conseiller à la sécurité nationale du président sud-coréen, a indiqué que si les deux parties ne parvenaient à aucun accord, les conséquences seraient grandes et causeraient des difficultés au président américain Donald Trump et au leader de la RPDC, Kim Jong-un.

De son côté, le professeur américain Leon Sigal a précisé que le premier Sommet États-Unis - RPDC en juin 2018 à Singapour avait permis de poser certains principes servant de bases pour que le second aboutisse à des accords et actions concrètes. 

Leon Sigal, directeur du "Northeast Asia Cooperative Security Project" (Projet de sécurité coopérative en Asie du Nord-Est) du "Social Science Research Council" (Conseil d’études en sciences sociales) à New York, a indiqué qu’un engagement sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne était l’objectif central des États-Unis durant tout le processus de négociations. Pour la RPDC, elle veut un engagement des États-Unis concernant l’amélioration des relations bilatérales au service de l’objectif à long terme qui consiste à construire la paix sur la péninsule coréenne.

Selon le professeur Leon Sigal, il est probable que les États-Unis pourront obtenir des résultats positifs lors du prochain sommet. Les États-Unis ont proposé que les deux parties fondent des bureaux de liaison. En matière économique, ils sont déjà prêts à assouplir les sanctions contre la RPDC.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Vinh Phuc : Tam Dao classée zone touristique nationale Tam Dao, province de Vinh Phuc (Nord), est désormais une zone touristique nationale, selon une décision du 25 janvier du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.