19/09/2016 18:15
Le 10e Festival gastronomique «Les Arômes» aura lieu d​u 10 octobre au 23 novembre à l’hôtel Sofitel Legend Metropole, au 15, rue Ngô Quyên, à Hanoi. ​L'occasion de rencontrer des cuisiniers réputés dans le monde et de découvrir des merveille​s de la gastronomie mondiale.
>>La gastronomie vietnamienne fait saliver les visiteurs d'un festival à Prague
>>Festival de la culture gastronomique du Vietnam 2016 attendu à Nha Trang
>>Le Vietnam au 17e Festival de la gastronomie de l'ASEAN à Macao

Le chef cuisinier Paolo Vitaletti va présenter des spaghettis italiens au 10e Festival gastronomique «Les Arômes».
Photo : VNA/CVN

Sept chefs cuisiniers réputés venus d’Italie, de France, de Thaïlande, de Chine et du Vietnam présenteront leur talent, avec cinq soirées vins spéciales et huit programmes gastronomiques.

Dans le cadre de cette série d’événements culinaires, les gourmets de Hanoi pourront goûter des plats typiques français et italiens comme baguettes, fromages, spaghettis…, réalisés par les meilleurs cuisiniers du monde tels que le chef du restaurant Appia à Bangkok, Paolo Vitaletti, Chris Grilo, Gerard Poulard, chef du restaurant La Verticale à Hanoï, Didier Corlou ; Thitid «Ton» Tassanakajohn… ainsi que des chocolats et du vin de la région de Burgundy...

Selon le directeur général de l’hôtel Sofitel Legend Metropole Hanoï, Franck Lafourcade, organisateur de cet événement, ce 10e Festival gastronomique «Les Arômes» sera l’occasion de saluer la bonne récole viticole en France et de présenter aux Hanoïens l'élite de la gastronomie européenne.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.