18/12/2020 22:31
Selon le rapport de "Logistique Vietnam 2020" du ministère de l'Industrie et du Commerce, le secteur mondial de la logistique est gravement touché par le COVID-19.
>>Forum virtuel sur la logistique Vietnam - Amérique du Sud
>>Ouverture du 8e Forum de la logistique du Vietnam
 
Une vue du port de Lach Huyên, à Hai Phong (Nord).
Photo : Duc Nghia/VNA/CVN

Bien que les gouvernements s'efforcent de maintenir la chaîne d'approvisionnement des biens et accordent une priorité particulière à la circulation des biens essentiels, en raison des mesures de lutte contre les maladies et que de nombreux travailleurs de ce secteur doivent rester chez eux, il y a des moments où toute l'opération se voit paralysée.

Le Vietnam peut difficilement éviter les effets de la pandémie mondiale. Le rapport du ministère de l'Industrie et du Commerce a également montré que les industries manufacturières, telles que les textiles et les vêtements, qui dépendaient fortement de l'importation de matières premières en provenance de Chine, où la pandémie était la plus touchée, avaient interrompu leur production. Selon la Direction générale des douanes (annoncée le 12 octobre 2020), les exportations de marchandises de notre pays au cours des 9 premiers mois de 2020 ont atteint 202,57 milliards d'USD, en légère hausse de 4,1% par rapport aux 9 premiers mois de mai 2019. Le point positif des exportations est que le secteur des entreprises nationales continue d'enregistrer une croissance de la valeur des exportations. Ce sera un formidable moteur pour le développement des services logistiques pour les activités d'import et d'export.

Au deuxième trimestre 2020, les loyers des bureaux et des commerces, plus la valeur du capital, ont diminué sur la plupart des principaux marchés de l'Asie-Pacifique, tandis que les loyers logistiques sont pratiquement inchangés. Le dernier rapport de JLL sur la logistique en Asie-Pacifique révèle les principales tendances qui continueront de stimuler la croissance des investissements dans la logistique et les raisons pour lesquelles les investisseurs sont toujours intéressés par cette industrie, malgré l'impact à court terme du COVID-19.

L'urbanisation rapide et la montée de la classe moyenne sont parmi les principaux moteurs de la croissance de la logistique. La démographie stimule la demande de biens immobiliers commerciaux et c'est un facteur clé dans la base de la demande au Vietnam. Environ 35% de la population vietnamienne vit actuellement dans des zones urbaines, en hausse de 29% au cours de la dernière décennie. À mesure que le marché mûrit, les besoins logistiques pour desservir la population vont probablement augmenter, entraînant une demande plus élevée de services spatiaux et logistiques. L'importante population de la classe moyenne du Vietnam, associée à la hausse des revenus, devrait soutenir la consommation dans la région.

Selon JLL, le commerce électronique, comme indiqué ci-dessus, est également un important moteur de la demande immobilière logistique. En règle générale, les entreprises de commerce électronique utilisent davantage l'espace logistique que les détaillants traditionnels. Cela est dû en grande partie à une gamme de produits plus riche, à des niveaux de stocks plus élevés, à des besoins d'espace d'expédition à l'étranger plus importants et à une logistique bidirectionnelle (processus de retour).

Manutention au port de Dinh Vu, à Hai Phong (Nord).
Photo : An Dang/VNA/CVN

Le commerce électronique représente actuellement environ 20% du total des ventes au détail en Asie-Pacifique, contre 14% dans le monde. Le Vietnam est actuellement l'un des marchés de commerce électronique à la croissance la plus rapide d'Asie du Sud-Est. Les revenus du commerce électronique ont atteint 4,07 milliards d'USD en 2015, puis 6,2 milliards d'USD en 2017. D'ici 2020, le marché devrait atteindre environ 13 milliards d'USD, soit le double du niveau de 2017.

Futurs objectifs de croissance

Ces dernières années, la chaîne d'approvisionnement s'est de plus en plus concentrée sur le service aux consommateurs. La vitesse de livraison a toujours été l'un des principaux facteurs dans la décision d'achat, les principaux détaillants en ligne proposant des options de livraison le jour même. Pour garder une longueur d'avance sur la tendance, les détaillants et les prestataires de services logistiques doivent suivre les tendances et répondre aux besoins changeants des clients. Les stratégies réussies du dernier kilomètre nécessiteront des solutions innovantes, des processus de pointe, une transformation numérique et les dernières technologies, qui seront tous essentiels.

Mme Trang Bùi, directrice principale du marché du Vietnam, JLL a déclaré : "Le COVID-19 accélère l’automatisation du secteur de la logistique et deviendra une tendance majeure dans un proche avenir. Les locataires ont tendance à passer de propriétés désuètes, petites et moyennes gérées par des propriétaires privés, à une propriété plus moderne dans un meilleur emplacement. Dans le même temps, l'intégration des opérations logistiques dans la modernisation de la chaîne d'approvisionnement améliore l'efficacité opérationnelle et réduit les coûts logistiques globaux pour les locataires".

La croissance dans d'autres secteurs soutiendra également l'expansion du marché de la logistique trilatérale, y compris la croissance des industries de l'alimentation et des boissons, de la santé et de la pharmacie, ainsi que des industries de l'équipement de bureau et de la technologie. JLL prédit que le stockage frigorifique deviendra une star dans le futur de la logistique. Les investisseurs s'intéressent depuis longtemps à l'industrie de l'entreposage frigorifique, car de plus en plus de consommateurs commandent des produits en ligne pendant une pandémie, ce qui nécessite plus d'entreposage frigorifique à proximité des clients.

Il y a eu un pic dans les besoins logistiques à court terme directement liés à l'impact immédiat de la pandémie, en particulier pour la nécessité d'acheter en ligne et de soutenir des services médicaux essentiels. Un exemple de service de santé est le flux et le stockage du nouveau vaccin COVID-19 qui, s'il est introduit dans un vaste programme de vaccination, deviendra un besoin urgent pour chaque pays. Étant donné que tous les principaux vaccins nécessitent des températures très basses pour rester efficaces, le problème de stockage et de réfrigération des vaccins pourrait être le prochain moteur de croissance important pour la chaîne d'approvisionnement et industrie de la logistique.

Cependant, pour atteindre ses futurs objectifs de croissance, l'industrie de la logistique vietnamienne devra encore relever de nombreux défis. Tout d'abord, pour que le Vietnam passe à l'étape suivante du développement logistique/ industriel, devenant plus compétitif, et même avant les autres pays, il est nécessaire de continuer à maintenir un niveau d'investissement raisonnable dans l'investissement.

L'accent doit être mis sur le développement à la fois des réseaux d'autoroutes et des réseaux de services publics, y compris les énergies renouvelables. En outre, le processus commercial transfrontalier du Vietnam, qui comprend à la fois du temps et des coûts, doit encore être considérablement amélioré. Les coûts de transaction transfrontalière, y compris les coûts de conformité des documents et les coûts d'import-export, sont moins compétitifs au Vietnam que dans la plupart des pays de la région.

Minh Thu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.