18/07/2019 16:35
Une conférence "Associer des femmes issues d'ethnies minoritaires avec des partenaires pour accélérer l'environnement économique et réduire la pauvreté" a eu lieu mercredi 17 juillet dans la province montagneuse de Bac Kan (Nord). L’événement a été financé par le Programme des Nations unies pour le développement au Vietnam.
>>Des ambassadeurs culturels des minorités ethniques à Hanoï
>>Trà Vinh: investissement dans le développement des régions d'ethnies minoritaires

Lors de la cérémonie de signature d'un accord sur la mise en œuvre des objectifs de développement durable au Vietnam, le 17 juillet à Bac Kan (Nord).
Photo: VNA/CVN

À Bac Kan, les ethnies minoritaires représentent 95% des foyers pauvres multidimensionnels. Leurs moyens de substance sont essentiellement des activités agricoles à faible productivité. Ils sont confrontés encore à de nombreuses difficultés concernant l'accès au marché, les ressources financières, les solutions financières modernes et les nouvelles technologies.

Le programme d’"autonomisation économique des femmes d’ethnies minoritaires grâce à l'application de la technologie 4.0" initié par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) aidera 450 femmes issues d’ethnies minoritaires des provinces de Bac Kan et Dak Nông (hauts plateaux du Centre) à élargir la production et à sortir de la pauvreté. 

Ce programme permettra aussi de connecter des femmes pauvres de minorités ethniques avec partenaires commerciaux, investisseurs, décideurs politiques et fournisseurs de services.

L'application des technologies de l'information dans la production et la consommation vise à améliorer l'efficacité de la production et des activités commerciales des ethnies minoritaires, contribuant ainsi au développement économique et à la réduction durable de la pauvreté.

Lors de ce séminaire, Caitlin Wiesen, représentante en chef du PNUD au Vietnam, a déclaré que la 4e révolution industrielle et les technologies numériques présentaient un grand potentiel, permettant aux ethnies minoritaires et aux femmes notamment d’améliorer rapidement la production, de développer l’économie et de réduire la pauvreté de manière durable. Les entreprises vietnamiennes pourraient profiter de cette opportunité, a-t-elle espéré.

À cette occasion, le PNUD et le groupe de l’industrie et des télécommunications de l’Armée - Viettel - ont signé un protocole d’accord sur un cadre de coopération visant à soutenir la mise en œuvre des objectifs de développement durable au Vietnam. Les deux parties chercheront des possibilités de coopération avec les groupes de femmes de minorités ethniques, dont l'application de la technologie 4.0 dans la réduction de la pauvreté dans toutes les provinces.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.