02/02/2018 08:53
L'homme qui avait lancé une camionnette contre des musulmans à proximité de la mosquée de Finsbury Park à Londres en juin 2017, tuant un homme et en blessant 12 autres, a été reconnu coupable de meurtre et tentative de meurtre jeudi 1er février par le tribunal de Woolwich (est de Londres).
>>Attentat dans le métro de Londres : un jeune homme inculpé
>>Arrestation d'un 3e suspect après l'attentat du métro de Londres

Après l'attaque contre des musulmans à proximité de la mosquée de Finsbury Park à Londres le 19 juin 2017. Photo : AFP/VNA/CVN

Darren Osborne, un Gallois de 48 ans, avait plaidé non coupable. Il avait expliqué durant le procès qu'il était seulement le passager du van conduit par un homme présenté comme un complice et qu'il a nommé Dave. Mais les enquêteurs ont déterminé qu'il avait agi seul.

Selon l'accusation, il était "obsédé" par les musulmans et s'était radicalisé dans les semaines précédant l'attaque.

"Darren Osborne a prévu et conduit cette attaque en raison de sa haine des musulmans", a commenté après le verdict la représentante du parquet, Sue Hemming, jugeant son récit "pas convaincant" face au "poids écrasant des preuves".

"Nous avons été clairs tout au long du procès sur le fait qu'il s'agissait d'une attaque terroriste et il doit maintenant faire face aux conséquences de ses actions", a-t-elle ajouté.

"Dès le début de notre enquête, nous n'avons trouvé aucune preuve qu'Osborne aurait agi autrement que seul", a expliqué à des journalistes le commandant Dean Haydon, chef du contre-terrorisme de Scotland Yard. Il a qualifié Osborne d' "individu perturbé, mauvais et rempli de haine", avec des "antécédents de violence, alcoolisme, toxicomanie et dépression".

Darren Osborne, père de quatre enfants sans emploi et sans ami proche, "était devenu obsédé par les musulmans" dans les semaines précédant l'attentat, selon le témoignage de sa compagne.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.