24/04/2020 22:20
L'Australie a proposé jeudi 23 avril de doter l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'inspecteurs pour enquêter dans les pays affectés par un nouveau virus, comme le nouveau coronavirus (COVID-19) qui a fait plus de 183.000 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine.
 
Transport des patients du COVID-19 en Australie le 21 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Un déploiement rapide de ces inspecteurs pour évaluer les situations sanitaires, à l'instar des spécialistes des armes, pourrait permettre de sauver des vies", a souligné le Premier ministre Scott Morrison. 

"Je pense tout le monde préférerait savoir au plus vite si un virus a le potentiel de générer ce que ce virus a produit", a relevé le chef du gouvernement australien, faisant savoir que "l’appartenance à un club comme l’OMS doit s’accompagner d’obligations et de responsabilités".

Les pays membres de l’OMS seraient légalement tenus d’accepter l’entrée sur leur sol de ces inspecteurs indépendants cherchant à enquêter sur de nouveaux virus, a indiqué M. Morrison.

Dimanche dernier 19 avril, l’Australie a demandé une enquête indépendante sur la réponse mondiale à l’épidémie, et en particulier sur la façon dont l’OMS et la Chine ont géré la crise, qui a fait plus de 183.000 morts et plus de 2,6 millions de personnes contaminées.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.