24/04/2020 22:20
L'Australie a proposé jeudi 23 avril de doter l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'inspecteurs pour enquêter dans les pays affectés par un nouveau virus, comme le nouveau coronavirus (COVID-19) qui a fait plus de 183.000 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine.
 
Transport des patients du COVID-19 en Australie le 21 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Un déploiement rapide de ces inspecteurs pour évaluer les situations sanitaires, à l'instar des spécialistes des armes, pourrait permettre de sauver des vies", a souligné le Premier ministre Scott Morrison. 

"Je pense tout le monde préférerait savoir au plus vite si un virus a le potentiel de générer ce que ce virus a produit", a relevé le chef du gouvernement australien, faisant savoir que "l’appartenance à un club comme l’OMS doit s’accompagner d’obligations et de responsabilités".

Les pays membres de l’OMS seraient légalement tenus d’accepter l’entrée sur leur sol de ces inspecteurs indépendants cherchant à enquêter sur de nouveaux virus, a indiqué M. Morrison.

Dimanche dernier 19 avril, l’Australie a demandé une enquête indépendante sur la réponse mondiale à l’épidémie, et en particulier sur la façon dont l’OMS et la Chine ont géré la crise, qui a fait plus de 183.000 morts et plus de 2,6 millions de personnes contaminées.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...