26/06/2018 19:13
Avec les engagements pris dans le cadre de l'accord de libre-échange ASEAN - Australie - Nouvelle-Zélande (AANZFTA) signé en 2009, l'Australie réduira de 90% ses droits d'importation sur les produits en provenance de l'ASEAN à partir de 2018 et les supprimera en 2020.
 >>Le 2e dialogue sur la politique agricole Australie - Vietnam
>>Australie - Vietnam : 25 ans de coopération fructueuse dans l’agriculture

Le Vietnam est le plus grand fournisseur de crevettes pour l’Australie.
Photo: Manh Linh/VNA/CVN

La signature des engagements pris dans le cadre de l'accord de libre-échange ASEAN - Australie - Nouvelle-Zélande (AANZFTA) est d’une bonne opportunité pour les entreprises vietnamiennes de promouvoir leurs exportations vers le marché australien, en particulier les produits agricoles et aquatiques.

Selon la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI), l'Australie est un grand marché, avec une forte demande d’importation d’ameublement, de noix de cajou, de produits aquatiques frais ou transformés. Avec un revenu par habitant élevé, il s'agit d'un marché potentiel pour les entreprises vietnamiennes.

Dans les années à venir, les exportations de produits agricoles et aquatiques ainsi que l'expansion des investissements des entreprises vietnamiennes sur le marché australien seront plus avantageuses grâce à l’adhésion de 11 pays, dont l'Australie, à l'Accord global et progressif de Partenariat transpacifique (CPTPP) le 8 mars dernier.

Le Vietnam est maintenant l'un des quatre premiers fournisseurs de produits aquatiques en Australie. Les exportations nationales vers ce marché ont considérablement augmenté ces dernières années, passant de 15 millions de dollars en 2011 à 225 millions en 2014 (15 fois plus) et à près de 187millions de dollars en 2017.

Le Vietnam est le plus grand fournisseur de crevettes pour l’Australie. En 2017, les exportations de crevettes vers ce pays ont atteint près de 120 millions de dollars (+4,6%). Le nombre de fournisseurs de crevettes transformées pour ce marché diminue, créant des opportunités pour le Vietnam. De même, le poisson "tra" vietnamien domine presque exclusivement le marché australien, notamment les filets frais ou surgelés.

Pour les produits agricoles, l'Australie importe annuellement de 1,7 à 2 milliards de dollars, dont 20 millions proviennent du Vietnam. L'Australie a autorisé l'importation de litchis vietnamiens en 2015, de mangues en août 2016 et de fruit du dragon en 2017. Actuellement, la partie australienne achève des procédures pour importer d'autres fruits vietnamiens tels que longane, pomme de lait, ramboutan et grenadille.

Récolte de litchis de Luc Ngan, dans la province de Bac Giang (Nord).
Photo: Minh Quyêt/VNA/CVN

Lors de la réunion avec VCCI, Gary Dawes, conseiller principal en promotion du commerce, représentant l'Association australienne des entrepreneurs, a affirmé que la coopération future entre le Vietnam et l'Australie était très favorable grâce à la signature de la Déclaration commune sur l'établissement d'un partenariat stratégique entre les deux pays en mars 2018.

Les deux pays ont convenu d’atteindre 10 milliards de dollars de commerce bilatéral dans les temps à venir. Les deux pays se sont également engagés à créer des conditions favorables à l'investissement, au commerce et à l'exportation....

Vo Tân Thanh, vice-président de VCCI, a déclaré que l'Australie est le 8e exportateur et le 12e importateur du Vietnam. Ces prochaines années, l'adhésion au CPTPP créera d’excellentes opportunités pour les relations commerciales entre le Vietnam et l'Australie.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cao Bang, un potentiel touristique à exploiter

Les médias de masse étrangers font l’éloge du pont d’Or à Dà Nang Ces derniers jours, le pont d’Or (Câu Vàng en vietnamien), dans la zone touristique Bà Nà Hills de la ville de Dà Nang (Centre), est la référence la plus recherchée sur internet.