21/08/2019 23:21
Avant la visite au Vietnam du 22 au 24 août, le Premier ministre australien Scott Morrison a accordé à l’Agence Vietnamienne d’Information une interview sur le but, la signification et le centre de sa visite, ainsi que les orientations de coopération entre les deux pays dans le temps à venir.
>>Développement des relations Vietnam - Australie
>>Le Premier ministre australien attendu Vietnam

Le Premier ministre australien Scott Morrison. Photo: VNA/CVN
En ce qui concerne la signification de sa visite au Vietnam, le Premier ministre australien Scott Morrison a dit que la relation entre l’Australie et le Vietnam n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui.

"Je souhaite rencontrer le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc pour discuter de la manière de promouvoir le partenariat stratégique bilatéral établi l'année dernière", a-t-il dit. Le Vietnam est très important pour l'Australie, a-t-il affirmé, souhaitant exploiter pleinement le potentiel de la relation bilatérale.

"Sa visite au Vietnam vise essentiellement à renforcer la coopération bilatérale dans l’économie, la sécurité et entre les deux peuples. Les deux pays veulent un commerce ouvert et libre en mer. Ces dernières années, les échanges commerciaux entre les deux pays ont de plus en plus augmenté", a-t-il indiqué.

"Le gouvernement australien est déterminé à approfondir les relations entre l'Australie et l'Asie du Sud-Est et l’ASEAN", a affirmé le Premier ministre Scott Morrison, ajoutant que l’implication de son pays avec des amis et des partenaires, dont le Vietnam, est plus importante que jamais pour maintenir la sécurité et la prospérité des nations.

Concernant les questions clés et les domaines majeurs que le Premier ministre australien abordera avec les dirigeants vietnamiens au cours de sa visite et leur importance dans la promotion du partenariat stratégique entre l'Australie et le Vietnam, Scott Morrison a fait savoir qu’il travaillerait avec le Premier ministre vietnamien afin d'identifier les moyens de renforcer et d'étendre les relations en matière de commerce et d'investissement entre les deux pays.

Renforcer la coopération économique

Le commerce bilatéral a atteint un record de 14,5 milliards de dollars australien en 2018, soit le double de celui de 2012 et une augmentation moyenne de 11% par an au cours des cinq dernières années. Les investissements à double sens se sont élevés à 3,2 milliards de dollars australiens en 2018. Les deux pays sont partenaires au sein du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), de l'Accord de partenariat commercial du Pacifique et de l’Accord de libre-échange ASEAN - Australie - Nouvelle-Zélande. Ils travaillent ensemble pour finaliser le partenariat économique régional global (Regional Comprehensive Economic Partnership - RCEP) cette année.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) et son homologue australien, Scott Morrison, en juin à Osaka (Japon). Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

La stabilité politique, le réseau d'accords de libre-échange, les coûts de main-d'œuvre concurrentiels et la position géographique favorable constituent des conditions favorables pour le développement dans l’avenir. L'engagement du gouvernement vietnamien en faveur de la réforme économique et de la libéralisation du commerce est louable.

Les produits australiens, tels que le charbon, le minerai de fer et le coton, contribuent à promouvoir le développement économique et la production du Vietnam. L’Australie aide à former une main-d’œuvre vietnamienne qualifiée. Le bœuf, le blé, le vin et les produits agricoles australiens sont de plus en plus servis dans les restaurants ainsi que dans les familles vietnamiennes.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré que l'Australie et le Vietnam souhaitaient toujours voir une région d’Indo-Pacifique sûre en termes de stratégie, stable en termes d’économie et ayant une souveraineté politique. Au cours des deux dernières décennies, l’Australie et le Vietnam ont travaillé ensemble pour la réalisation de cette vision, selon lui.

La coopération bilatérale s’intensifie dans la sécurité maritime, la sécurité de l’aviation et la médecine militaire, a-t-il ajouté.

"Le gouvernement australien s'engage à renforcer ses relations avec l'ASEAN afin de faire d’Indo-Pacifique une région ouverte, intégrale et prospère, dotée du libre-échange, où tous les droits des pays sont respectés", a-t-il affirmé, ajoutant que son pays souhaite travailler avec le Vietnam dans le cadre de son ordre du jour sur l'ASEAN en 2020 où le Vietnam assumera la présidence de l'ASEAN et le rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

L’Australie et le Vietnam ont développé les relations de défense de plus en plus fortes au cours de ces 21 dernières années. Le succès très concret de leur coopération dans le maintien de la paix de l'ONU se reflète dans la déclaration sur la vision commune pour l’intensification des relations Vietnam - Australie dans la défense signée entre les deux pays en novembre 2018.

Les forces de défense australiennes souhaitent continuer à renforcer leur engagement avec le Vietnam et à soutenir l'Armée populaire du Vietnam dans le déploiement des forces de maintien de la paix de l’ONU afin de faire face aux défis de sécurité communs, a-t-il affirmé.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.