15/12/2018 15:28
L'Australie a annoncé samedi 15 décembre qu'elle reconnaissait Jérusalem-Ouest comme capitale d'Israël tout en précisant que le déménagement de sa mission diplomatique de Tel-Aviv devra attendre la conclusion d'un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens.
>>Bolsonaro souhaite transférer à Jérusalem l'ambassade du Brésil en Israël
>>Les Palestiniens contestent en justice le transfert de l'ambassade des États-Unis à Jérusalem

 
Jérusalem est revendiqué à la fois par les Israéliens et les Palestiniens. 
Photo: AFP/VNA/CVN

Le Premier ministre australien Scott Morrison, qui a fait cette annonce, a également assuré que son pays était prêt à reconnaître les aspirations visant à la création d'un État palestinien avec Jérusalem-Est pour capitale, lorsque le statut de cette ville sera clarifié par un accord de paix.

"L'Australie reconnaît désormais Jérusalem-Ouest - où siègent la Knesset (Parlement) et de nombreuses institutions gouvernementales - comme capitale d'Israël", a dit le Premier ministre australien dans un discours à Sydney.

"Et nous envisageons de déménager notre ambassade à Jérusalem-Ouest quant ça sera faisable (...) après la conclusion du statut final" de cette ville, a-t-il poursuivi.

En attendant, l'Australie va établir un bureau chargé de la Défense et du Commerce dans la partie Ouest de la Ville sainte, a-t-on fait valoir.

"En outre, réitérant notre engagement pour une solution à deux États, le gouvernement australien est également déterminé à reconnaître les aspirations du peuple palestinien pour un futur État avec sa capitale à Jérusalem-Est", a-t-il ajouté.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.