21/07/2020 00:06
Le médecin-chef adjoint de l'Australie, Paul Kelly, a indiqué lundi 20 juillet qu'il faudrait des "semaines" pour lutter contre la recrudescence des contaminations, notamment dans les États de Victoria et de la Nouvelle-Galles du Sud, et revenir ainsi aux niveaux de juin, lorsque le pays-continent annonçait des infections quotidiennes à un ou deux chiffres.
L'Australie, qui compte 25 millions d’habitants, a enregistré environ 11.800 cas de coronavirus. Photo : AFP/VNA/CVN

"D'après notre expérience, nous avons appris que le temps entre l'introduction d'une mesure et la constatation de son effet est d'au moins deux semaines et parfois plus", a souligné Dr Kelly dans une déclaration à la presse.

L'Australie, qui compte 25 millions d’habitants, a enregistré environ 11.800 cas de coronavirus, une fraction de ce qui a été observé dans d'autres pays, et la pandémie a été effectivement éliminée de la plupart des États.

Mais la recrudescence de cas dans l’État du Victoria et l'augmentation des cas quotidiens dans la Nouvelle-Galles du Sud voisine, l'État le plus peuplé du pays, attisent les craintes d'une deuxième vague nationale. Quelque 363 nouvelles infections ont été recensées dimanche dans l’État du Victoria malgré la décision des autorités locales d’isoler les 6,6 millions d’habitants de l'État du reste du pays pour lutter contre une inquiétante hausse du nombre d’infections.

Pour sa part, la Nouvelle-Galles du Sud a signalé 18 nouvelles infections, son plus haut niveau en trois mois. Le taux de transmission dans l'État est plus élevé qu'à Victoria malgré le resserrement des mesures de distanciation sociale. Si cette recrudescence de cas oblige le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud à appliquer de nouvelles restrictions, ce serait un coup pour les espoirs d’une reprise économique rapide et vigoureuse dans le pays-continent. L'Australie fait déjà face à sa première récession depuis près de trois décennies, avec un taux de chômage à son plus haut niveau depuis 22 ans.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.