28/03/2018 22:27
La Commission antidumping d’Australie (ADC) a conclu que le groupe Hoà Phat et les entreprises vietnamiennes n’avaient pas pratiqué le dumping sur les bobines d’acier exportées vers ce pays. Aucun droit antidumping ne sera pas donc imposé aux produits vietnamiens.

 >>Commerce de l’acier et de l’aluminium : le Vietnam réagit aux restrictions américaines
>>Taxes américaines sur l’acier : Les sidérurgistes vietnamiens feraient appel à l’OMC
>>Le groupe Hoà Phat et celui italien Danieli étudient la production de l'acier inoxydable

En 2017, le groupe Hoà Phat a exporté en Australie 36.000 tonnes de fil machine et barres d’acier. Photo : VNA/CVN


La Commission antidumping d’Australie (ADC) a rendu le 26 mars sa décision finale No416 dans le dossier initié par la société australienne OneSteel concernant les bobines d’acier importées de République de Corée, d’Indonésie et du Vietnam. Selon cette décision, elle a décidé de mettre fin à l’enquête sur les bobines d’acier en provenance du Vietnam, sans instituer de droits antidumping.

Pour les exportateurs sud-coréens et indonésiens, l’ADC a calculé un marge de dumping respectif de 20,9% et de 16%.

En 2017, le groupe Hoà Phat a exporté en Australie 36.000 tonnes de fil machine et barres d’acier. Depuis janvier 2018, ces exportations ont atteint 4.200 tonnes.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Le charme intemporel de la pagode Tram Gian La pagode Tram Gian est l'une des plus anciennes de Hanoï. Elle a longtemps été le site spirituel le plus populaire auprès des touristes nationaux et internationaux. Et pour cause, l’atmosphère y est paisible et la fraîcheur du sanctuaire permet de faire une pause avec la frénésie omniprésente dans la capitale.