04/06/2018 15:26
L’Australie est un marché plein de potentiels pour le secteur vietnamien du textile-habillement, selon le ministère de l’Industrie et du Commerce.
>>An Giang: un premier lot de mangue tricolore expédié en Australie
>>Textile-habillement: promotion des exportations en Australie
>>Opportunités pour renforcer les exportations textiles du Vietnam vers l'Australie
>>Forte augmentation des exportations d’acier de Hoà Phat vers l’Australie

Les exportations textiles vietnamiennes vers l'Australie connaissent une croissance régulière ces dernières années. 
Photo: Trân Viêt/VNA/CVN

L’Australie est un membre du G20. Elle a une population de 24 millions de personnes et un PIB national d’environ 1.390 milliards de dollars. Le PIB par habitant à parité du pouvoir d’achat est de 50.000 dollars chaque année. L’Australie a ainsi un gros pouvoir d’achat. Ce pays est actuellement un partenaire commercial important du Vietnam en Asie-Pacifique, a indiqué Nguyên Phuc Nam, directeur adjoint du Département des marchés d’Asie et d’Afrique du ministère de l’Industrie et du Commerce.

Les échanges commerciaux bilatéraux se développent positivement ces dernières années, notamment dans le secteur du textile-habillement. En 2017, les importations australiennes de produits du textile-habillement se sont chiffrées à 9,32 milliards de dollars, dont environ 173 millions de produits en provenance du Vietnam (1,9%). Cependant, l’Australie est un marché exigeant, a souligné Nguyên Phuc Nam, avant d'encourager les entreprises vietnamienne à élaborer des stratégies appropriées.

Selon Thai Binh Duong, directeur de la SARL Yên Duong, les entreprises vietnamiennes espèrent qu’elles pourraient augmenter leurs exportations de textile-habillement sur le marché australien dès l’entrée en vigueur de l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP). Ces cinq dernières années, les importations australiennes de textile-habillement connaissent une croissance annuelle de 3 à 4% en moyenne, a-t-il constaté, ajoutant que les prix élevés sont un autre avantage de ce marché.

Toutefois, la Chine et l’Inde sont de forts concurrents sur ce marché, a affirmé Thai Binh Duong, avant d'insister sur la nécessité de renforcer les campagnes de publicité et d'étudier profondément le marché pour les exportateurs vietnamiens. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.