22/06/2017 15:18
>>Syrie : les tirs de missiles iraniens ont atteint leurs objectifs
>>L'armée russe affirme avoir probablement tué le chef de l'EI

L'Australie a annoncé jeudi 22 juin sa décision de reprendre ses opérations aériennes au-dessus de la Syrie, suspendues depuis que l'aviation américaine avait abattu dimanche 18 juin un chasseur syrien. Canberra avait interrompu mardi ses vols au-dessus du pays ravagé par la guerre après un pic de tensions entre les États-Unis et la Russie, qui a prévenu qu'elle pourrait considérer comme des "cibles" potentielles les avions de la coalition internationale menée par les États-Unis. Dans un communiqué, le ministère australien de la Défense a expliqué que la suspension des missions aériennes était "une mesure de précaution pour permettre à la coalition d'évaluer le risque opérationnel" ajoutant que "la suspension a depuis été levée". L'Australie fait partie de la coalition internationale menée par les États-Unis qui combattait initialement le groupe terroriste autoproclamé État islamique en Irak, et a depuis fin 2015 étendu ses opérations à la Syrie voisine. Au total, 780 militaires australiens sont basés au Moyen-Orient. La force aérienne australienne dans la région compte 300 personnes, six avions multirôles F/A-18 Hornet, un avion de guerre électronique E-7A et un avion de transport et ravitaillement KC-30A.
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.