18/08/2018 19:08
Le gouvernement australien prévoit de conclure des accords de libre-échange (ALE) avec l’Indonésie et Hong Kong (Chine) à la fin de cette année, a annoncé vendredi 17 août son ministre du Commerce, Steven Ciobo.
>>L'Australie renforce ses relations avec les pays d'Asie du Sud-Est
>>Australie-Indonésie : accord de partenariat économique intégral en vue

Le ministre australien du Commerce, Steven Ciobo.
Photo: AFP/VNA/CVN
Selon l’agence Reuters, la conclusion de ces deux accords mettra fin à des années de négociations qui, dans le cas de l’Indonésie, se sont prolongées depuis 2010 et demeurent stagnantes en raison des tensions diplomatiques entre les deux parties.

M. Ciobo n’a pas donné plus de détails sur le calendrier, même si un accord avec l’Indonésie - la plus grande économie d’Asie du Sud-Est et le 13e partenaire commercial de l’Australie - pourrait intervenir dès le mois prochain lors de la visite du Premier ministre Malcolm Turnbull.

Le ministre Ciobo, qui a déjà conclu au début de cette année des accords commerciaux avec le Pérou et avec le Partenariat transpacifique de 11 pays, a également déclaré que la rhétorique protectionniste du président américain Donald Trump avait fait de ses homologues des négociateurs plus disposés.

Il a espéré également voir signer cette année des accords avec l'Alliance du Pacifique, un bloc commercial d'Amérique latine, et le Partenariat économique régional global (RCEP).

Un accord avec Hong Kong (Chine), le 12e partenaire commercial de l'Australie, est en cours de négociation depuis l'année dernière.

Selon les chiffres australiens, les échanges bilatéraux s’élèvent à peu près de 16,3 milliards de dollars australiens (12 milliards de dollars), soit presque le même que le commerce bilatéral de l’Australie avec l’Indonésie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.