19/08/2018 19:47
Le gouvernement australien a appelé l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et la Chine à négocier un code de conduite en Mer Orientale sans préjudice des droits et intérêts des tiers dans les eaux stratégiques.
>>Défendre fermement la souveraineté territoriale du Vietnam
>>Le Vietnam promeut l’application de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer

L’ambassadrice d’Australie aux Philippines, Amanda Gorely.
Photo: Net/CVN
"Nous exhortons les parties à veiller à ce que le Code de conduite soit conforme aux règles internationales existantes, y compris celles de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM)", a déclaré l’ambassadrice d’Australie aux Philippines Amanda Gorely.

"Le Code de conduite ne devrait pas porter préjudice aux intérêts de tiers ou aux droits de tous les États en vertu du droit international, y compris la CNUDM", a-t-elle indiqué lors d’un forum sur le système international basé sur des règles organisépar l’Institut Stratbase ADR le 17 août dans la ville de Taguig.

Selon la diplomate australienne, en tant que membre de la région Indo-Pacifique et le plus ancien partenaire de dialogue de l’ASEAN, l’évolution de la situation en Mer Orientale concerne l’Australie et la négociation du COC pourrait aider à gérer les différends et à réduire les tensions.

Amanda Gorely a déclaré que le document devrait renforcer l’architecture régionale existante, la centralité de l’ASEAN et "il devrait renforcer les engagements des parties à atténuer les actions qui compliqueraient ou aggraveraient les différends, en particulier la militarisation".

Tout document qui prive les États non signataires de leurs droits en vertu du droit international serait source de préoccupation, a-t-elle ajouté.

Le COC est négocié pendant plus d’une décennie avec un certain nombre de difficultés concernant ses termes et le rythme des négociations. Mais des signes clairs montrent que l’ASEAN a un point de vue plus unanime sur la question de la Mer Orientale au cours des dernières années.

L’ASEAN et la Chine se sont récemment mis d’accord sur un seul projet de texte de négociation du COC, un pas important vers la réduction des divergences entre les parties.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.