07/09/2016 16:38
Le gouvernement australien n’a pas seulement contribué au delta du Mékong à travers ses programmes de bourses 282, mais aussi et surtout par ses aides publiques au développement (APD) destinées à soutenir le développement socio-économique de cette région, et ce, depuis 1991.
>>Aide japonaise de 11 milliards de yens pour le Vietnam
>>Entrevue Nguyên Thi Kim Ngân - François Hollande
>>Dynamiser la coopération Vietnam-Danemark dans le commerce et l’investissement

Le consul général d’Australie, Karen Lanyon (2e à gauche), et l'équipe de gestion de la construction du pont Cao Lanh.

La semaine dernière, Karen Lanyon, la consule générale d'Australie à Hô Chi Minh-Ville, a visité pour la première fois le delta du Mékong en se rendant dans les provinces de Dông Thap, An Giang, Kiên Giang, Bac Liêu et de Cân Tho, dans lesquelles elle a rencontré les autorités locales, des entreprises australiennes et des Australiens, et visité des projets australiens d’aide au développement mis en oeuvre dans ces localités.

La consule a plus particulièrement visité un projet dans la province d’An Giang financé par le Programme d'aide directe (DAP). Le gouvernement australien y soutient la construction de toilettes et de sanitaires au profit de 100 foyers vivant dans des zones reculées de cette localité.

Karen Lanyon a également visité, dans les provinces de Soc Trang et de Bac Liêu, un projet réalisé par le gouvernement australien en coopération avec l'organisation de développement allemande GIZ, dont l’objet est d’assister les populations vivant en bord de mer à améliorer le littoral pour limiter les conséquences du changement climatique.

Depuis 1991, le gouvernement australien s’est engagé à accorder près de 671 millions de dollars australiens d’APD au soutien du développement socioéconomique dans le delta du Mékong, a rappelé le consulat général d'Australie à Hô Chi Minh-Ville.

Les ponts My Thuân (64 millions de dollars australiens), achevé, et Cao Lanh (160 millions de dollars australiens), qui le sera en 2018, sont les plus grands projets soutenus par l’Australie dans la partie continentale de l’Asie du Sud. Ils sont prévus pour supprimer les congestions de trafic, améliorer la sécurité routière, et donner de nouvelles opportunités économiques aux populations du delta du Mékong, en reliant leur région aux grandes zones économiques du Vietnam.

Investir davantage au delta du Mékong

Une vue du Mékong. Phôt : Manh Linh-Thanh Vu/VNA/CVN

L’Australie soutient également le Vietnam dans le cadre de projets d’amélioration des réseaux d'eau et système sanitaires d’une valeur totale de 141 millions de dollars. Ils ont aidé des centaines de milliers de Vietnamiens, dont les minorités ethniques, les femmes et les enfants du delta du Mékong.

L’Australie développe des relations d'affaires et réalise d'importants investissements dans le delta du Mékong. Lanyon a visité la société Austfeed Lanyon, un joint-venture entre le Vietnam et l'Australie dans le secteur de l'agriculture. L'année dernière, il a investi 675 milliards de dôngs dans une usine d'aliments pour animaux dans la province de Dông Thap, laquelle devrait entrer en juin 2017.

Afin d'améliorer le développement économique du delta, le Vietnam et l’Australie travaillent en commun dans les secteurs de la recherche agricole. Depuis 2014, le Centre international de recherche dans agriculture d’Australie (ACIAR) privilégie l’étude et le développement d’une industrie de l'étiquetage et de la culture de la mangue, en particulier dans la province de Dông Thap.

Les agronomes australiens partagent leur expertise et leurs expériences pour aider les populations locales à développer leur production agricole, appliquer le progrès scientifique et les nouvelles technologies, développer le marché et la chaîne de valeur pour les fruits tropicaux frais et transformés.

Par ailleurs, les initiatives de développement de ressources humaines du gouvernement australien ont apporté de nombreux avantages pour le delta du Mékong grâce à ses programmes de bourses 282.

Minh Thu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.