07/09/2018 21:50
L’Audit d’État a défini l’application des technologies de l’information (TI) dans le domaine de l’audit comme l’une des principales tâches à exécuter pour améliorer le professionnalisme et l’efficacité des activités d’audit et répondre aux exigences de l’intégration.

>>Industrie 4.0: le Vietnam doit chercher un nouvel avantage concurrentiel
>>Les scientifiques conseille à Quang Ninh de profiter de l’industrie 4.0

 

L’auditeur général adjoint de l’Audit d’État, Doàn Xuân Tiên. Photo: VNA/CVN


"Le système des TI est devenu un élément incontournable des activités de l’Audit d’État, en particulier à l’ère industrielle 4.0. Toutes les activités importantes comme celles d’examen, de reddition des comptes, de statistiques y sont traitées et stockées", a indiqué l’auditeur général adjoint de l’Audit d’État, Doàn Xuân Tiên.

Depuis 2011, l’Audit d’État a appliqué les TI dans ses activités, mené des audits, développé le processus de création, d’archivage et d’exploitation des enregistrements d’audit électroniques, conçu des logiciels d’appoint et, au cours des dernières années, et audité des projets de TI.

"Le modèle d’audit du système de TI, bien que nouveau, promet de concentrer un important effort de recherche de l’Audit d’État à l’avenir lorsque la technologie 4.0 sera appliquée et l’environnement des TI généralisé dans les unités auditées", a estimé Doàn Xuân Tiên.

Une enquête menée par l’Association des comptables publics certifiés du Vietnam (VACPA) montre que les cabinets d’audit et de comptabilité affirment tous que la quatrième révolution aurait un impact majeur et créerait des opportunités leur permettant d’élever la qualité de leurs services, d’étendre leur marché à d’autres pays grâce à Internet.

Cependant, l’enquête a également souligné que la couverture des besoins en personnel qualifié, des investissements importants et le contrôle plus complexe de données constituent le plus grand défi pour la profession dans un contexte de concurrence féroce pour les parts de marché.

Afin de maximiser les avantages et de limiter l’impact de la quatrième révolution industrielle, le président de l’Association des comptables et des auditeurs du Vietnam (VAA), Dang Van Thanh, a déclaré que le secteur de la comptabilité et de l’audit devrait mieux vulgariser les connaissances professionnelles auprès des comptables et des auditeurs, développer des ressources humaines et renforcer l’application des TI.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.