04/09/2018 19:03
Ces dernières années, l’Audit d’État n’a cessé de chercher à améliorer la qualité de ses activités. En appliquant des méthodes favorisant le respect des normes internationales des Institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ISSAIs), il s’est efforcé d’augmenter son professionnalisme.
>>Pour assurer l'efficacité de l'audit interne au Vietnam
>>Audit: la 2e réunion du Comité de pilotage de la 14e Assemblée de l’ASOSAI

Hô Duc Phoc, auditeur général d’État du Vietnam.
Photo: Hoàng Thang/CVN
Selon Hô Duc Phoc, auditeur général d’État du Vietnam, l’Audit d’État du Vietnam est membre de l'Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI) depuis 1996, et membre de l’Organisation asiatique des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ASOSAI) depuis 1997. Il s’est engagé en 2013 à observer les ISSAIs.

L’élaboration et l’application des normes de l’Audit d’État dans ce sens et en tenant compte des conditions au Vietnam, avaient ainsi un rôle important pour améliorer l’indépendance, l’efficacité et la performance de cet organe. Ce travail avait également pour objet de favoriser la mise en œuvre de la Stratégie de développement de l’Audit d’État pour 2020. Les 39 normes de l’Audit d’État ont été publiées en 2016.

Selon Doàn Xuân Tiên, auditeur général adjoint d’État, à ce jour, tous les cadres, fonctionnaires et auditeurs de cet organe ont déjà participé à des formations sur ces normes. De nombreux procédés de travail ont été révisés pour s’y adapter. Cependant, l’application des normes de l’Audit d’État rencontre encore des difficultés. Doàn Xuân Tiên a affirmé que la révision des procédés de travail continuait, parallèlement à la publication des instructions détaillées sur les normes et au renforcement du contrôle et de la supervision de leur application.

L'audit environnemental, le thème de l'ASOSAI 14

Selon l'auditeur général du Vietnam Hô Duc Phoc, l'Audit d'État du Vietnam a proposé le thème  "Audit environnemental pour le développement durable" qui a été approuvé par la communauté des organes d’Audit suprême en Asie pour l'Assemblée de l'Organisation asiatique des Institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ASOSAI 14) au Vietnam.

C’est également l’occasion pour l’Audit d’État du Vietnam de renforcer la coopération et de partager les expériences en matière d’audit environnemental tout en exprimant les efforts et les contributions pratiques de l’Audit d’État du Vietnam  à l'objectif du développement durable du monde.

L'ASOSAI 14  devrait contribuer à la communauté mondiale de l’audit dans la région et dans le monde des politiques et des solutions efficaces pour le développement de l'audit environnemental dans la région, contribuant à atteindre des objectifs de développement durable des Nations Unies dans les pays membres.

La pollution de l'environnement est un problème qui pose des défis à de nombreux pays du monde. En fait, il faut une coopération entre les pays de la région pour trouver des solutions communes afin de réduire la dégradation biologique et le changement climatique. L’Audit d’État du Vietnam a mis en œuvre de manière positive de nombreuses solutions  afin de répondre aux exigences pratiques et conformément aux tendances et pratiques internationales.

L’Audit d’État a déclaré qu’il était nécessaire de renforcer la coopération internationale en matière d’audit environnemental.
Photo: Thanh Tuân/VNA/CVN

En 2008, l'Audit d'État du Vietnam a décidé de créer un groupe de travail sur l'audit environnemental et d'introduire le contenu de l'audit environnemental dans le plan d'action pour la mise en œuvre de la stratégie de développement de l'audit jusqu'en 2022. Il s’agit d’une étape importante du développement de l’audit d’État avec l’accès à de nouveaux types et domaines d’audit conformément aux tendances et aux pratiques internationales.

L'Audit d'État a mis en place un certain nombre de mesures sur la coopération internationale dans le domaine de l'audit environnemental afin d'apprendre et de partager les expériences et de coordonner la mise en œuvre d'objectifs d'audit communs, dont la coopération avec le Laos et le Cambodge dans le cadre de l'audit des questions relatives à l'eau du Mékong, la participation aux ateliers et le partage des expériences avec d'autres pays dans le domaine de l'audit environnemental.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.