30/03/2019 22:01
L’Association Khmer-Vietnam au Cambodge a tenu le 29 mars à Phnom Penh une réunion pour faire le bilan de ses activités en 2018 et discuter des missions pour 2019.
>>Les relations Vietnam - Cambodge continuent de se développer
>>Restauration des statues commémoratives des volontaires vietnamiens au Cambodge

Réunion de l’Association Khmer-Vietnam au Cambodge, le 29 mars à Phnom Penh.
Photo: VNA/CVN

Une soixantaine de délégués relevant de 23 filiales de l’association dans l’ensemble des villes et provinces du Cambodge y ont participé.

En 2018, l’association a mené à bien les activités de célébration de la Fête nationale, de la Révolution d’Août, de sa naissance… et contribué à la stabilité de la vie de la communauté des Vietnamiens au Cambodge, a estimé le président de l’association Châu Van Chi.

Cependant, certaines familles, notamment celles vivant le long du Mékong et dans la région du lac de Tonlé Sap ont encore rencontré des difficultés en raison des catastrophes naturelles. La reconnaissance du statut juridique des personnes d’origine vietnamienne laisse encore à désirer.

Pour les missions de 2019, l’association continue d’améliorer la capacité de ses membres, de suivre de près la vie de la communauté des Vietnamiens au Cambodge, notamment ceux de la province de Kampong Chhnang et cinq autres de la région du lac de Tonlé Sap, de bien saisir la position et les politiques du gouvernement cambodgien à propos des personnes d’origine vietnamienne.

Présent à la réunion, l’ambassadeur vietnamien Lai Xuân Chiên a estimé les suggestions et propositions de membres de l’association ainsi que ses efforts pour développer le personnel, promouvoir la culture et l’éducation auprès des enfants des Viêt kiêu.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.