09/08/2020 11:36
Au-delà de l’enseignement de la langue vietnamienne, l’Association franco-vietnamienne Bordeaux Aquitaine étendra son action aux manifestations et échanges culturels qui lui valent la dénomination "Van Culture". Petit retour en arrière.
>>Le Vietnam offre des masques médicaux à des organisations et amis français
>>Gérard Addat : "Le Vietnam, mon inspiration, mes racines"
>>"Lettres de Hanoï" et les histoires intimes entre France et Vietnam

Des membres de l’AFVBA lors de la fête du Têt 2019.

L’histoire de l’Association franco-vietnamienne Bordeaux Aquitaine (AFVBA) débute en 1992, lorsque l’association Xuân Printemps et son fondateur Lê Van Kim créent, à Bordeaux, des cours de vietnamien qui réunissent une poignée de Vietnamiens de Bordeaux et de Français passionnés, accompagnés, dans cette aventure linguistique, par Nguyên Thi Trung surnommée Cô Anne-Marie.

Le succès est rapide et tout le monde se félicite de l’existence de l’association et de son poids dans le lien franco-vietnamien, qui a toujours de très beaux jours devant lui. Petit à petit, l’association se consolide et se tourne vers d’autres activités afin de mettre en lumière la culture vietnamienne. De fait, elle tisse des liens avec de nombreux partenaires venant de différents horizons : la ville de Bordeaux, la ville de Lormont, le Rahmi, ALIFS, le Musée d’Aquitaine, Boulevard des Potes ou encore Couleur Corée.

Logo de l’AFVBA.
De nombreux événements voient le jour comme des rencontres littéraires, des expositions, l’accueil d’artistes vietnamiens, les colloques "Bordeaux-Vietnam, d’hier à demain", "Entre Garonne et Mékong" en 2008 ou encore "Bons baisers du Vietnam" avec le groupe Tiêng To Dông à l’occasion de l’Année croisée France - Vietnam 2013-2014, en l’honneur des 40 ans de relations diplomatiques entre les deux pays.

Mais l’AFVBA, c’est aussi l’organisation d’ateliers de cuisine vietnamienne, la participation régulière à la fête du Têt organisée par les étudiants vietnamiens de Bordeaux avec, en 2019, l’interprétation de chansons en langue vietnamienne par les étudiants des classes de langue vietnamienne de l’association.

De très nombreux projets en gestation

Pour la rentrée prochaine, l’association prévoit des projections de films vietnamiens suivies de débats, une nouvelle rencontre avec le CAFI (Camp d’accueil des Français d’Indochine) situé à Sainte-Livrade dans le Lot et Garonne (Sud-Ouest de la France). Les membres de l’association participeront à nouveau à CapAsso Bordeaux pour mieux faire connaître l’AFVBA au grand public ainsi qu’à la 7e Quinzaine de l’Égalité.

Interpréter des chansons vietnamiennes lors de la fête du Têt 2020.

Ses membres sont régulièrement contactés pour diverses informations sur le Vietnam, des prises de contact ou des traductions. Son action est d’ailleurs de plus en plus suivie sur les réseaux sociaux, notamment depuis la création de la page Facebook @AFVBA.VanCulture.

L’association consolide ainsi son statut de principal point de rencontres et d’échanges de la communauté franco-vietnamienne girondine à travers toute son action. Aujourd’hui, l’AFVBA est présidée par Nguyên Quôc Cuong et est constituée de nombreux Vietnamiens, Eurasiens et Français passionnés par le Vietnam.

Elle lance un large appel afin de recevoir encore plus de soutien pour asseoir sa position en Aquitaine. Elle espère que de nombreuses autres personnes pourront la soutenir. En effet, l’AFVBA est indépendante et non subventionnée.

Dynamiser le lien franco-vietnamien

L’association a besoin de nouvelles adhésions avec une participation initiale de 15 euros ou plus pour celles et ceux qui veulent témoigner leur attachement au précieux et dynamique lien franco-vietnamien.


Il est aussi possible de régler sa cotisation 2020-2021 par chèque à : AFBVA, 6, rue Arnaud Miqueu - 33000 Bordeaux (France).

Nguyên Quôc Cuong, président de l’AFVBA.

En échange, vous recevrez votre carte d’adhérent (en format numérique ou papier) et serez régulièrement informé et convié aux activités associatives comme le repas de fin d’année, la fête du Têt, des pique-nique et diverses sorties culturelles.

L’AFBVA rappelle au plus grand nombre que les cours de vietnamien reprendront le samedi 19 septembre 2020. À ce sujet, une journée portes ouvertes sera organisée le samedi 5 septembre 2020 à partir de 10h00 au Centre social et culturel du Grand Parc, à l’adresse suivante : 44 place de l’Europe 33300 Bordeaux

(Accès par le Tram C - arrêt Grand Parc). L’AFBVA propose au public, débutant ou initié, trois niveaux d’enseignement de langue vietnamienne.

Les cours sont assurés par des formatrices vietnamiennes natives. Dang Hai Hông est chargée des cours pour débutants. Elle prévoit l’apprentissage de l’alphabet, de la phonétique, des tons et de la prononciation, l’acquisition de vocabulaire et des structures grammaticales essentielles pour une conversation basique ainsi qu’une initiation à la lecture et l’écriture.

De son côté, Nguyên Quynh Giang se charge des étudiants au niveau plus avancé avec le développement des acquis de base, l’enrichissement du vocabulaire et la maîtrise des règles de grammaire permettant une communication courante des dialogues en binômes et enfin l’approfondissement de la compréhension écrite et de l’expression écrite.
 
Texte : Hervé Fayet/CVN
Photos : AFVBA - Van Culture/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.