29/04/2018 10:27
Outre les risques de cyberattaques, la région d'Asie du Sud-Est doit faire face à la menace de l'organisation de l'État islamique (EI) bien qu'elle ait été vaincue au Moyen-Orient.
>>L'Asie du Sud-Est note des menaces jihadistes "très réelles"

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong.
Photo: VNA/CVN

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong a donné cet avertissement lors du 32e Sommet de l'ASEAN, tenu le 28 avril dans son pays. Il a souligné que les pays devaient résister aux menaces traditionnelles et non traditionnelles telles que le terrorisme et les cyberattaques.

En outre, le système commercial mondial ouvert est soumis à une pression croissante due aux politiques protectionnistes de grandes économies, a ajouté Lee Hsien Loong, avant d'exprimer son inquiétude devant la tension commerciale croissante entre les États-Unis et la Chine après les nouvelles taxes sur les importations du président Donald Trump.

Pour faire face au protectionnisme commercial croissant, l'ASEAN doit renforcer les liens entre les économies ainsi que promouvoir la coopération dans d'autres domaines.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Hôi An va accueillir de nouveau des touristes À partir du 24 septembre, la vieille ville de Hôi An de la province de Quang Nam (Centre) va accueilir de nouveau des touristes.