05/01/2019 17:42
La phase finale de l’Asian Cup 2019 (Coupe d’Asie) a lieu du 5 janvier au 1er février aux Emirats arabes unis (EAU). Selon plusieurs experts, ce sera un championnat animé et compétitif avec la participation de nombreuses équipes puissantes.
>>Park Hang-seo annonce la liste des 24 joueurs pour l’ASIAN Cup 2019
>>Vingt-sept footballeurs convoqués pour la phase finale de l’Asian Cup 2019
>>Coupe d’Asie de football 2019: l’équipe vietnamienne rêve en grand

L'entraîneur en chef de la sélection nationale du Vietnam, Park Hang-seo.
Photo: VNA/CVN

Le Vietnam se trouve dans la poule D, aux côtés de l’Iraq, l’Iran et du Yémen. Le Vietnam rencontrera l’Iraq le 8 janvier, l’Iran le 12 janvier, le Yémen le 16 janvier.

Selon des professionnels, le Vietnam rencontrera des difficultés. Ce pays d’Asie du Sud-Est se classe 100e sur le classement de FIFA alors que l’Iran occupe le 29e rang mondial et l’Iraq, 88e.

Dans une interview accordée à l’agence de presse iranienne Tasnim, l’entraîneur Park Hang-seo a affirmé que l’objectif actuel du Vietnam était de se qualifier pour les 16e de finale. Pour atteindre cet objectif, il devra remporter au moins quatre points. "Ce sera très difficile de battre l’Iran mais nous pourrions atteindre notre objectif si nous jouons biens lors des matchs contre l’Yemen et l’Iraq", a déclaré Park Hang-seo.

L’Asian Cup est organisé tous les quatre ans par la Confédération asiatique de football (AFC). La première édition a eu lieu en 1956 à Hong Kong (Chine). Cette année, 24 équipes sont présentes, dont l’Australie (champion en titre), la République de Corée (vice-champion en titre), le Japon et l’Iran.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

La Dans un contexte de déplacements limités et de sentiment d’insécurité, les mini-voyages à proximité du domicile sont en plein essor dans le monde entier y compris au Vietnam.