15/11/2020 14:38
Les dirigeants des pays de l'ASEAN+3 (ASEAN avec la Chine, le Japon et la République de Corée) ont adopté le 14 novembre la Déclaration sur le renforcement de la coopération pour améliorer la résilience économique et financière face aux défis émergents.
>>L’ASEAN lance son réseau logistique intelligent
>>L’ASEAN+3 s’engage à renforcer sa coopération au milieu du COVID-19

Le PM Nguyên Xuân Phuc (centre) lors du Sommet ASEAN+3.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

La Déclaration a été adoptée lors du 23e Sommet ASEAN + 3, tenu en ligne le 14 novembre sous l’égide du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc, dans le cadre activités du 37e Sommet de l'ASEAN et les conférences concernées. Les dirigeants des pays d'Asie du Sud-Est, le président sud-coréen, Moon Jae-in, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, le Premier ministre japonais, Suga Yoshihide et le secrétaire général de l'ASEAN, Lim Jock Hoi.

Lors du Sommet, les dirigeants ont hautement apprécié le rôle de la coopération de l’ASEAN + 3 dans le maintien de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du développement en Asie de l'Est, le bloc régional occupant une position centrale. Ils se sont déclarés satisfaits des résultats obtenus grâce à la coopération économique en 2019, la valeur des échanges commerciaux bilatéraux atteignant 890 milliards de dollars, ce qui représente 31,6% du chiffre total pour l'ASEAN.

Pendant ce temps, les investissements de la Chine, du Japon et de la République de Corée au sein de l'ASEAN ont totalisé 32 milliards de dollars au cours de cette période, ce qui équivaut à 19,9% du flux total de capitaux étrangers dans le bloc.

Les délégués se sont engagés à promouvoir la mise en œuvre efficace du plan de travail de l'ASEAN+3, ainsi qu'à collaborer pour résoudre les problèmes de sécurité non traditionnels, à tirer parti des opportunités générées par la quatrième révolution industrielle, ainsi qu'à promouvoir le développement de l'économie numérique et la croissance de la créativité.

Ils ont reconnu les résultats positifs de l'achèvement des négociations de l'Accord de Partenariat économique régional global (RCEP)  et dans les secteurs de la santé, du travail,  de la coopération financière, des échanges culturels, de la connexion des résidents, de l'égalité des sexes et de l'environnement.

En ce qui concerne la lutte contre la pandémie de COVID-19, les participants sont convenus de renforcer davantage le rôle du mécanisme ASEAN + 3 dans le contrôle et la prévention de la maladie dans la région, soulignant l'importance de promouvoir la reprise post-épidémique, et ils ont applaudi l'adoption du plan d'action pour atténuer l'impact économique causé par cette maladie.

Rôle central de l'ASEAN

S'exprimant lors du Sommet, les dirigeants de la Chine, du Japon et de la République de Corée ont souligné l'importance de la coopération multilatérale, réaffirmant le rôle central de l'ASEAN dans la promotion de la paix et de la collaboration régionales. En particulier, le Premier ministre chinois Li Keqiang a déclaré que l'entraide entre les pays dans la lutte contre la pandémie témoigne de la solidarité et de l'amitié, réitérant ainsi son soutien aux efforts visant à promouvoir l'intégration et la reprise économiques.

Pour sa part, le président sud-coréen Moon Jae-in a exprimé l'espoir que l'ASEAN+3 intensifiera la coopération pour la paix et la prospérité, encouragera la résilience économique et créera les conditions d'un développement économique inclusif.

Le Premier ministre japonais Suga Yoshihide a exprimé le désir de renforcer la coordination entre les pays pour surmonter les défis de l'épidémie, appréciant vivement la création du Centre de l'ASEAN pour les urgences et les maladies de santé publique (AC-PHEED).

Pékin, Tokyo et Séoul se sont engagés à allouer un million de dollars chacun, en plus de contribuer ensemble 300.000 dollars du Fonds de coopération ASEAN+3 pour soutenir le Fonds du bloc régional de réponse au COVID-19.

À son tour, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, en tant que président de l'ASEAN 2020 et du sommet ASEAN+3, a souligné que la première priorité réside dans la lutte contre le coronavirus pour en surmonter progressivement les conséquences et promouvoir une reprise durable, donc Il a appelé la Chine, le Japon et la République de Corée à partager leurs expériences en matière de recherche épidémiologique et de pronostic sur les situations liées à la santé publique, en plus de soutenir la mise en œuvre du cadre de rétablissement global de l’ASEAN.

Avec deux leaders économiques tels que la Chine et le Japon, les pays devraient renforcer la coopération économique régionale et la connectivité, y compris la réalisation efficace des accords de libre-échange entre l'ASEAN et les pays partenaires, a-t-il souligné.

Le chef du gouvernement vietnamien a également réaffirmé la position de l'ASEAN sur la construction de la Mer Orientale de la paix, de la solidarité et de la coopération dans l'esprit du respect du droit international, y compris la Convention des Nations unies de 1982 sur le droit de la mer (UNCLOS 1982) , ainsi que le soutien au dialogue et à la collaboration pour une paix durable et la dénucléarisation complète en péninsule coréenne.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".