22/06/2021 16:56
L'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) a salué l'engagement du Japon de 10 milliards de dollars de soutien financier aux efforts de décarbonation de ses États membres.
>>Déclaration des futurs dirigeants sur la lutte contre les déchets plastiques marins
>>ASEAN et Japon unis pour renforcer la cybersécurité
>>Partenariat Air Liquide, ADP et Airbus pour préparer l'arrivée de l'avion à hydrogène

La déclaration commune publiée après la réunion en ligne du 21 juin entre les ministres de l'Énergie de l'ASEAN et le ministre japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie, Hiroshi Kajiyama, a affirmé que les deux parties partageaient le besoin d'un financement adéquat pour soutenir les transitions énergétiques de la région impliquant des mesures pour réduire les émissions de dioxyde de carbone et accélérer les énergies renouvelables.

L'"Initiative de transition énergétique en Asie" du Japon inclura également "le développement des ressources humaines à travers divers ateliers de formation, études et rapports, et des activités de partage des connaissances’’, selon le déclaration.

La formation sur les nouvelles technologies telles que l'utilisation de l'hydrogène, la capture et le stockage du carbone sera destinée à environ 1. 000 personnes dans la région, ont déclaré des responsables japonais. L'initiative vise non seulement à réduire les émissions de gaz à effet de serre de la région, mais également à élargir les opportunités commerciales pour les entreprises japonaises, ont-ils déclaré.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.