06/03/2019 17:50
Un forum régional pour mettre fin aux mariages précoces et forcés en Asie du Sud-Est a eu lieu mercredi 6 mars au siège du Secrétariat de l’ASEAN à Jakarta en Indonésie.

>>S'orienter vers une ASEAN sans violences sexuelles
 

Une fillette vietnamienne parle de la lutte contre les abus et les violences à l'égard des femmes et des filles. Photo: VNA/CVN


Un forum régional a été organisé conjointement par le secrétariat de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), l’UNICEF (Fonds des Nations unies pour l’enfance), l’UNFPA (Fonds des Nations unies pour la population) et Plan International.

Dans son discours d’ouverture, Kung Phoak, secrétaire général adjoint de l’ASEAN, a souligné que les mariages précoces et forcés constituaient un grand défi pour tous les pays membres de l’ASEAN dans la garantie de la Convention relative aux droits de l’enfant et de la Vision de la Communauté de l’ASEAN pour 2025. Les mariages précoces et forcés ont produit des effets négatifs chez des millions d’enfants, particulièrement les filles en Asie.

Selon des statistiques, chaque année, plus de 14 millions de mineures sont mariées de force dans le monde. En Asie du Sud-Est, le pourcentage de femmes de 20 à 24 ans déjà mariées ou qui ont été mariées avant l’âge de 18 ans varie entre 11% (Vietnam) et 35,4% (Laos).

Les participants du forum ont appelé à davantage d’actions pour accélérer la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, notamment l’élimination des mariages précoces et forcés dans la région de l’ASEAN.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le carnaval de Ha Long 2019 va se dérouler en salle Au lieu de magnifiques défilés dans les rues comme les années précédentes, le carnaval de Ha Long 2019 se déroulera en salle, au FLC Ha Long Ecotourisme Resort.